Jonathan Rosas, Corsier Handball Club

Jonathan Rosas Corsier Handball

Nom: Jonathan Rosas
Année de naissance: 1992
Habite à: Meinier (GE)

Club: Corsier Handball Club
Fonction: resp. technique, entraîneur junior, membre du comité

«On a l’impression de faire partie d’une grande famille»

 

Ton endroit préféré se trouve ici vers la salle de sport à Corsier, pourquoi exactement?

Jonathan: J’ai choisi la salle de Corsier car c’est là que ma vie bénévole a commencé. C’est un lieu où je me sens à l’aise, où je connais tout le monde. Le cadre est magnifique et permet d’entraîner de façon sereine. 

Comment s'est passé ton premier contact avec le handball?

Jonathan: Le handball est apparu dans ma vie à l’âge de 11 ans après avoir fait le tournoi scolaire genevois avec ma classe. Je n’ai plus jamais quitté les salles de sports. J’ai effectué mes classes juniors à Chênois puis je me suis exilé à Nyon en 1ère, club où je joue depuis cinq ans maintenant.

A Chênois, j’ai pu également découvrir le coaching. J’ai entraîné une équipe féminine et l’ai suivie dans plusieurs catégories. Par la suite, j’ai été approché par Yasmine Marfe, la présidente du Corsier Handball Club qu’elle venait de créer. Elle m’a demandé si je souhaitais entraîner des enfants qui avaient découvert le handball comme moi grâce au tournoi scolaire. J’ai trouvé le clin d’œil très intéressant et j’ai accepté le défi.

Quel est ton rôle actuel dans le club?

Jonathan: Je fais partie du comité et je suis responsable technique, j’entraîne également une équipe junior. J’ai réussi à recruter des moniteurs jeunes et motivés mais qui sont encore au tout début de leur carrière d’entraîneur. C’est un aspect très important de notre club, nous sommes aussi bien un club formateur de joueurs que formateur d’entraîneurs de la région. Je remplis aussi beaucoup de petites tâches administratives et de promotion. Cela occupe une bonne partie de mon temps libre, mais même après plusieurs années je ne regrette rien.

Qu’est-ce qui te motive le plus, pourquoi t’engages-tu?

Jonathan: Je m’engage pour le handball car je pense que c’est le plus beau des sports. Il allie aussi bien la dextérité et la coordination que l’envie et le combat physique. En plus, c’est un sport d’équipe peu médiatisé avec tous les défauts que cela comporte. On a l’impression de faire partie d’une grande famille.  Ma motivation provient essentiellement des jeunes avec qui et pour qui nous travaillons. Je suis heureux de redonner ce que précédemment d’autres nous ont donné. C’est également une école de vie pour eux, car nous pouvons leur inculquer de nombreuses valeurs du sport qui leur serviront dans la vie comme elles m’ont également servies.

Raconte-nous une anecdote que tu as vécu dans ton club. 
Jonathan: Un jour un enfant m’a demandé si j’avais le même âge que son père car «j’étais très fatigué et très occupé» comme son papa. Cela m’a fait sourire et je l’ai pris comme une reconnaissance de mon travail. 

Quel a été le meilleur moment que tu as vécu dans ta fonction?

Jonathan: Il y en a plusieurs bien sûr. Je me rappellerai longtemps de l’ascension en Inter l’année dernière avec mes M13, une promotion qui était l’aboutissement de quatre ans de travail. Les enfants m’ont écrit une ode et l’ont lu devant tous les parents, juste avant Noel. C’était un très beau cadeau fort en émotion.

As-tu un modèle, quelqu'un qui t'as inspiré?

Jonathan: Je pourrais citer ma regrettée grand-mère qui m’a beaucoup apporté tout au long de ma vie. C’est elle qui m’a permis d’en être ou je suis, je ne l’en remercierais jamais assez. Toujours travailler dur pour réussir sans regret, tel était sa philosophie. 

Quelles sont tes forces? Tes faiblesses?

Jonathan: Ma jeunesse qui est aussi bien une force, sur l’envie d’entreprendre et de prouver, mais qui me dessert parfois sur l’inexpérience. Mes connaissances sportives sont une force quand il s’agit de discuter et interagir avec les enfants, mais il me manque parfois le recul nécessaire sur les choses. Une autre force est peut-être le fait que je connais de plus en plus de monde dans le petit monde romand du handball.

Qu’est-ce que ton engagement t’a apporté?

Jonathan: Beaucoup de choses, une expérience tout d’abord! Je voudrais devenir prof de géographie et il est vrai qu’avec cette expérience de dix ans dans des clubs m’a permis d’avoir une solide expérience dans le domaine de l’éducation. Il m’a apporté aussi un savoir en matière d’organisation, je sais gérer beaucoup de chose en même temps et je sais mettre de l’ordre dans les priorités.

Presenter Femmes

La Fédération Suisse de Handball (FSH) est la fédération nationale et le centre de compétence du sport de handball en Suisse.
Elle est membre de Swiss Olympic, de la Fédération internationale (IHF) et européenne (EHF) de handball.

Fédération Suisse de Handball ,
Tannwaldstr. 2, Case postale 1750, 4600 Olten
Tel +41 31 370 70 00 - Fax +41 31 370 70 09 -
shv-fsh@handball.ch


haut de page