Qualification à l'Euro: Démonstration de force face à la Belgique

Equipes Nationals Hommes  •  14.04.2019

Roman Sidorowicz im Heimspiel am 14. April 2019 gegen Belgien. (Martin Deuring)

L'équipe suisse reste en course pour la qualification à l'Euro: La formation de Michael Suter a dominé la Belgique 36-22 (16-11) devant un public frénétique de 3'500 spectateurs à la BBC Arena à Schaffhouse.

De Meinrad Stöcklin, Schaffhouse.

Mercredi passé, la Suisse avait déjà remporté le match aller en Belgique sur le score de 28-25 (16-10); avec deux points supplémentaires gagnés solidement à Schaffhouse, la qualification à l'Euro 2020 qui se déroulera en Autriche, Suède et Norvège pourra être atteint par leurs propres moyens.

Dimanche, les Belges menèrent au score pendant environ dix secondes, après le 1-0 après 106 secondes de jeu. Par la suite, ce sont les Suisses qui dominèrent la rencontres, avec trois buts d'Andy Schmid durant les sept premières minutes (4-2). Même si la Belgique s'y opposa encore durant vingt minutes (8-8 à la 18e minute), le match tourna rapidement en faveur des hôtes.

En neuf minutes, la Suisse réalisa un sans-faute, passant à 13-8 – aussi grâce à plusieurs arrêts du gardien Nikola Portner. A la mi-temps et avec une avancée confortable de cinq buts (16-11), l'issue du match sembla déjà décidée.

Collectif renforcé et confiant

De retour sur le terrain, le match annoncé comme délicat tourna en démonstration de force des Suisses. But après but, l'équipe de Michael Suter creusa l'écart, dirigée par un Andy Schmid extraordinaire et soutenu de manière frénétique par le public sur place. Après 39 minutes, le score affichait 24-16, à la 50e minute 32-16 (!). Un véritable festin de handball qui démontra la confiance régnant désormais dans l'équipe tout comme la discipline et la concentration. 

La performance suisse frappa en premier lieu par son collectif renforcé, parmi lequel le gardien Nikola Portner (12 arrêts au total, 40 pourcents), le dirigeant Andy Schmid (8 buts en 12 essais) ainsi que l'ailier gauche Marvin Lier (9 buts en 11 essais) sortèrent encore du lot. Le bloc central défensif avec Alen Milosevic, Samuel Röthlisberger, Michal Svajlen et Lucas Meister répond dorénavant aux plus hautes exigences. 

«Ce n'est que le début»

Michael Suter qualifia le match comme essentiel dans l'évolution de son équipe. «Les joueurs étaient chauds, et nous avions une réponse à toutes les tentatives d'un adversaire de taille. Cette victoire collective est le fruit de beaucoup de travail accompli ces dix à douze dernières années, entamé avec beaucoup de joueurs qui font désormais partie du cadre. Mais nous ne sommes qu'au début du chemin», selon Michael Suter.

La réaction de Nicolas Raemy après le match fut tout autant posée et concentrée. «C'était un match et une ambiance incroyable, aussi au sein de cette équipe. Mais nous n'avons pas encore atteint notre objectif, et voulons aussi gagner des points contre la Croatie et la Serbie», commenta le gaucher après le match.

La décision finale tombera au mois de juin, lorsque la Suisse affrontera la Croatie le mercredi 12 juinà Zoug, puis la Serbie à l'extérieur (16 juin à Novi Sad). 

Statistiques

Suisse – Belgique 36:22 (16:11)
BBC-Arena, Schaffhouse – 3500 spectateurs (complet) – Ar. Opava/Valek (CZE).
Suite des buts: 0:1, 2:1, 2:2, 4:2, 6:4, 6:6, 8:8 (18.), 13:8 (25.), 13:10, 15:10, 16:11; 19:13, 21:13, 21:15, 24:15, 24:16, 32:16 (50.), 33:17, 33:20, 34:21, 36:21, 36:22.
Sanctions: 2x 2 minutes contre la Suisse, 5x 2 minutes contre la Belgique.
Suisse: Portner (12 arrêts)/Bringolf (1 penalty et dès la 52e/1 arrêt); Schmid (8/1), Meister (3), Rubin, Tynowski (3), Svajlen, Lier (9/2), Sidorowicz (2), Raemy (2), Röthlisberger, Küttel, Maros (2), Gerbl (3), Zehnder (2), Milosevic (2).
Belgique: Lettens (9 arrêts)/Plessers; Ooms, Thomas Bolaers, Meulders (1), Robyns, Marchal (1), Danse (1), Cadel (1), Damian Kedziora (3/1), Bartosz Kedziora (8), Vancosen (1), Nathan Bolaers (2), D'Hanis, Qerimi (1), De Beule (3).
Remarques: Suisse sans Delhees, Tominec, Markovic, Vernier (blessés), Von Deschwanden, Winkler, Schelker et Novak (pas engagés). 

Fotogalerie

Ces news pourraient aussi t'intéresser

La Fédération Suisse de Handball (FSH) est la fédération nationale et le centre de compétence du sport de handball en Suisse.
Elle est membre de Swiss Olympic, de la Fédération internationale (IHF) et européenne (EHF) de handball.

Fédération Suisse de Handball ,
Tannwaldstr. 2, Case postale 1750, 4600 Olten
Tel +41 31 370 70 00 - Fax +41 31 370 70 09 -
shv-fsh@handball.ch


haut de page