SPAR Premium League
de  |fr Seite durchsuchen
Schrift vergrössern Home Kontakt Sitemap
   
Home /

News SPAR Premium League



Liveticker
Livestreams
Mobiliar Topscorer
       
43e Assemblée générale
La Fédération suisse de handball (FSH) a tenu sa 43e Assemblée générale ordinaire samedi à Olten. Adrian Kneubühler a été élu au Comité central.
Procurez-vous le live-ticker!
Le live-ticker de la Fédération Suisse de Handball (FSH) est ouvert à tous les clubs. La nouvelle saison voit même l’introduction d’un processus simplifié, qui ne nécessite plus d’imprimante.
La prévente est lancée
Championne d'Europe et du monde, la Norvège sera à Olten le 1er octobre prochain. Les billets sont désormais disponibles sur Ticketcorner. Réservez dès maintenant les meilleures places.
4 rencontres en janvier
La Suisse affrontera l'Estonie et la Bosnie-Herzégovine en janvier 2018. L'objectif: remporter la première place de ce groupe de qualification et obtenir un ticket de play-off pour le Mondial 2019.
23.09.2017
150‘000 francs de bénéfice – Adrian Kneubühler élu au Comité central

La Fédération suisse de handball (FSH) a tenu sa 43e Assemblée générale ordinaire samedi à Olten. Le Président central Ulrich Rubeli a accueilli les représentants des 176 clubs; le directeur Jürgen Krucker a ensuite donné un aperçu global sur les projets et tâches en cours de la FSH sur la voie de la structure 2020. Adrian Kneubühler a été élu au Comité central en remplacement de Walter Boreatti, démissionnaire.

Âgé de 51 ans, Adrian Kneubühler est un ancien élu du Grand conseil du Canton de Berne et actif dans de nombreuses fonctions du handball. Il succède à Walter Boreatti au Comité central, à la tête du comité stratégique « Compétition et arbitres ». L’Assemblée générale a en outre élu Christoph Bürki comme nouveau membre du Tribunal du sport de la fédération (TSF).

Le chef des finances Adrian Schmutz a présenté un bénéfice d’environ 150'000 francs pour l’exercice précédent, calculé sur 15 mois en raison de la transition. La clôture s’est faite à environ 20'000 francs au-dessus du budget. Le capital de la fédération a ainsi augmenté pour atteindre 420'000 francs. L’Assemblée générale a donné décharge au Comité central et a ainsi approuvé les comptes annuels, tout comme le budget. Ce dernier voit un bénéfice de 55'000 francs avec des recettes et dépenses à hauteur d’environ 7,2 millions de francs.

A cette occasion, le modèle actuel des taxes d’exemption des clubs en cas de non accomplissement du devoir de mise à disposition d’arbitres a été débattu. La requête soutenue par plusieurs clubs et soumise par le SC Siggenthal avant l’Assemblée générale a été refusée au terme de discussions intenses. Le Président central Ulrich Rubeli ainsi que le chargé du département Roger Felder ont toutefois retenu que le modèle devait être retravaillé en vue de la saison 2018/19 et nouvellement mis en œuvre.

Partager:

Source: FSH

« schliessen
25.08.2017
Live-ticker: un processus simplifié – sans imprimante

Tu souhaites être continuellement informé des scores en direct, résultats et autres statistiques de ton club? Le live-ticker de la Fédération Suisse de Handball (FSH) rend cela possible. Dès la nouvelle saison, le processus sera encore simplifié pour les utilisateurs dans la salle: il n’y aura plus besoin d’imprimante, car les compte rendus de match (et surtout les confirmations par les arbitres et délégués) seront désormais directement transmis par le système. Cela rend l’utilisation du live-ticker clairement plus confortable, en particulier pour les clubs disposant de plusieurs salles ou pour les petits clubs qui jouent rarement à domicile.

Bien entendu, de nombreux documents utiles pourront toujours être générés (et imprimés si besoin) à partir du live-ticker, comme une feuille de match pour les médias avec les compositions (avant le match) ou une synthèse complète des statistiques des deux équipes (après le match).

L’utilisation du live-ticker est ouverte à tous les clubs de handball suisses. Les frais de licence par saison s’élèvent à 300 francs (hors TVA). Un lancement progressif durant la saison en cours est également possible. Le département Compétition et Arbitres se tient à disposition pour toute question, inscription et assistance: spusr@handball.ch.

 

Partager:

Source: Susi Erni

« schliessen
09.08.2017
Suisse - Norvège à Olten: La prévente est lancée

Le 1er octobre, l’équipe nationale suisse féminine affrontera la Norvège, championne d’Europe et du monde, à la Stadthalle d’Olten. Cette rencontre au plus haut niveau s’inscrit dans la campagne de qualification pour les prochains Championnats d’Europe. La prévente des billets pour places assises (40 et 35 francs) et places debout (25 francs) a été lancée ce mercredi sur Ticketcorner. Les enfants âgés jusqu’à 12 ans bénéficient d’un rabais de 50 pourcents, les adolescents jusqu’à 16 ans d’un rabais de 30 pourcents. Quant aux billets VIP, ils seront disponibles au prix de 95 francs.

Un nouveau record d‘affluence
Après avoir réalisé le record d’affluence lors d’un match de handball masculin en novembre dernier contre l’Allemagne, ce sera au tour de l’équipe féminine: un nouveau record de spectateurs sera visé à Olten. En effet, l’affluence la plus forte enregistrée lors d’un match à domicile de l’équipe nationale féminine avait été la rencontre du 22 mars 2012 à St. Gall contre l’Islande (19-26), avec 1'550 spectateurs. La Stadthalle Kleinholz à Olten pourra accueillir jusqu’à 2'000 fans de handball le 1er octobre prochain.

Billets collectifs pour les clubs
La Fédération Suisse de Handball (FSH) proposera à nouveau à ses clubs membres de bénéficier de billets collectifs à moitié prix. Le code de promotion sera transmis à tous les clubs suisses. Mais attention: le nombre de billets est restreint. N’attendez pas pour réserver les meilleures places!

Partager:

Source: Marco Ellenberger

« schliessen
27.07.2017
Mondial 2019: la Suisse affronte la Bosnie-Herzégovine et l'Estonie

L’équipe nationale suisse affrontera la Bosnie-Herzégovine et l’Estonie lors de la prochaine campagne de qualification au Mondial de handball de 2019. Celui-ci se tiendra conjointement en Allemagne et au Danemark. Le tirage au sort de cette première phase de qualification a eu lieu à Vienne. Les quatre rencontres auront lieu en janvier 2018 et tentera de remporter le 1er rang, synonyme de participation aux play-offs du Mondial.

La Suisse a été opposée à la Bosnie-Herzégovine à trois reprises par le passé : les matchs en 2007, 2008 et 2009 ont tous perdus par les Helvètes. L’équipe de l’entraîneur national Michael Suter aura la possibilité d’inverser cette statistique peu glorieuse, malgré le fort potentiel de la formation des Balkans. En effet, celle-ci avait failli se qualifier pour la Coupe d’Europe en perdant finalement sa place face à l’Autriche. Le responsable Sport d’élite de la FSH, Ingo Meckes, se veut malgré tout optimiste : «Certes, la Bosnie est une équipe forte contre laquelle nous devrons donner notre maximum pour réussir. Nous savions que nous allions affronter un adversaire redoutable, c’est la règle du jeu.»

Le deuxième adversaire de ce groupe à 3 équipes sera l’Estonie. En 2014, les Suisses avaient gagné leur premier match contre cette formation en qualification à l’Euro, avant de devoir s’incliner à domicile et sur le fil. Les joueurs Andy Schmid, Nikola Portner, Nicolas Raemy, Roman Sidorowicz, Pascal Vernier, Jonas Dähler et Lukas von Deschwanden faisaient alors déjà partie du cadre helvétique. Selon Ingo Meckes, les Estoniens ne doivent pas être sous-estimés: «L’Estonie compte plusieurs joueurs engagés en Bundesliga dans ses rangs, notamment Mait Patrail, ancien joueur des Kadetten Schaffhausen, et Dener Jaanimaa qui a évolué à Kiel. Plusieurs d’entre eux ont de l’expérience au niveau international, ce n’est pas à prendre à la légère.»

L’équipe d’Andy Schmid devra se classer au 1er rang pour pouvoir disputer les matchs de play-off en juin 2018 et obtenir ainsi son ticket pour le Mondial 2019. Les deux rencontres contre l’Estonie auront lieu entre le 3 et le 8 janvier 2018, la formation suisse affrontera ensuite la Bosnie-Herzégovine entre le 10 et le 14 janvier 2018. Les dates exactes seront communiquées prochainement.

Partager:

Source: Matthias Schlageter

« schliessen
02.10.2017
FSH: Charte d’éthique et Code de conduite

La Fédération Suisse de Handball (FSH) s’engage en faveur d’un sport propre, respectueux, fair-play et performant. Notre Code de conduite se base sur les valeurs olympiques aussi bien que sur la charte d’éthique du sport et contient les principes de nos actions. La FSH veut transporter ces valeurs à tous les collaborateurs, membres de comités élus, les fonctionnaires, joueuses et joueurs de même que les clubs de handball. En plus la FSH a développé une charte d’éthique, qui contient les domaines de risque primaires et les objectifs et mesures qui en découlent.

Partager:

Source: FSH

23.09.2017
150‘000 francs de bénéfice – Adrian Kneubühler élu au Comité central

La Fédération suisse de handball (FSH) a tenu sa 43e Assemblée générale ordinaire samedi à Olten. Le Président central Ulrich Rubeli a accueilli les représentants des 176 clubs; le directeur Jürgen Krucker a ensuite donné un aperçu global sur les projets et tâches en cours de la FSH sur la voie de la structure 2020. Adrian Kneubühler a été élu au Comité central en remplacement de Walter Boreatti, démissionnaire.

Âgé de 51 ans, Adrian Kneubühler est un ancien élu du Grand conseil du Canton de Berne et actif dans de nombreuses fonctions du handball. Il succède à Walter Boreatti au Comité central, à la tête du comité stratégique « Compétition et arbitres ». L’Assemblée générale a en outre élu Christoph Bürki comme nouveau membre du Tribunal du sport de la fédération (TSF).

Le chef des finances Adrian Schmutz a présenté un bénéfice d’environ 150'000 francs pour l’exercice précédent, calculé sur 15 mois en raison de la transition. La clôture s’est faite à environ 20'000 francs au-dessus du budget. Le capital de la fédération a ainsi augmenté pour atteindre 420'000 francs. L’Assemblée générale a donné décharge au Comité central et a ainsi approuvé les comptes annuels, tout comme le budget. Ce dernier voit un bénéfice de 55'000 francs avec des recettes et dépenses à hauteur d’environ 7,2 millions de francs.

A cette occasion, le modèle actuel des taxes d’exemption des clubs en cas de non accomplissement du devoir de mise à disposition d’arbitres a été débattu. La requête soutenue par plusieurs clubs et soumise par le SC Siggenthal avant l’Assemblée générale a été refusée au terme de discussions intenses. Le Président central Ulrich Rubeli ainsi que le chargé du département Roger Felder ont toutefois retenu que le modèle devait être retravaillé en vue de la saison 2018/19 et nouvellement mis en œuvre.

Partager:

Source: FSH

43e Assemblée générale
La Fédération suisse de handball (FSH) a tenu sa 43e Assemblée générale ordinaire samedi à Olten. Adrian Kneubühler a été élu au Comité central.
31.08.2017
Tournoi International Superlimax 2017 à Crissier

Le Tournoi International Superlimax 2017, aura lieu le Week-end prochain à la Salle Marcolet de Crissier. Ce Tournoi se jouera le Samedi à partir de 8h30 (matches de groupe) ét le Dimanche à partir de 9h00 (demi - finales haute et basse, puis les matches de classement), la finale de cette édition aura lieu à 16h30. Le plateau sera composé d'une équipe de Bosnie Herzégovine, de deux équipes allemandes, de deux équipes françaises, de 3 équipes suisses. L'arbitrage sera assuré par les paires du karrierforderung et d'une jeune paire française, le tout encadre par des observateurs français et suisses.

Partager:

Source: Bernard Brullé

25.08.2017
Le rapport annuel de la FSH 2016/17 est à votre disposition

Le rapport annuel de la Fédération Suisse de Handball (FSH) pour la saison passée 2016/17 est maintenant au format PDF à votre disposition. La brochure peut être téléchargée sous le lien suivant. L’Assemblée ordinaire des Membres aura lieu le 23 septembre à Olten.

 

Documents:
Rapport annuel FSH 2016/1711.0 MByte

Partager:

Source: Marco Ellenberger

25.08.2017
Live-ticker: un processus simplifié – sans imprimante

Tu souhaites être continuellement informé des scores en direct, résultats et autres statistiques de ton club? Le live-ticker de la Fédération Suisse de Handball (FSH) rend cela possible. Dès la nouvelle saison, le processus sera encore simplifié pour les utilisateurs dans la salle: il n’y aura plus besoin d’imprimante, car les compte rendus de match (et surtout les confirmations par les arbitres et délégués) seront désormais directement transmis par le système. Cela rend l’utilisation du live-ticker clairement plus confortable, en particulier pour les clubs disposant de plusieurs salles ou pour les petits clubs qui jouent rarement à domicile.

Bien entendu, de nombreux documents utiles pourront toujours être générés (et imprimés si besoin) à partir du live-ticker, comme une feuille de match pour les médias avec les compositions (avant le match) ou une synthèse complète des statistiques des deux équipes (après le match).

L’utilisation du live-ticker est ouverte à tous les clubs de handball suisses. Les frais de licence par saison s’élèvent à 300 francs (hors TVA). Un lancement progressif durant la saison en cours est également possible. Le département Compétition et Arbitres se tient à disposition pour toute question, inscription et assistance: spusr@handball.ch.

 

Partager:

Source: Susi Erni

Procurez-vous le live-ticker!
Le live-ticker de la Fédération Suisse de Handball (FSH) est ouvert à tous les clubs. La nouvelle saison voit même l’introduction d’un processus simplifié, qui ne nécessite plus d’imprimante.
09.08.2017
Suisse - Norvège à Olten: La prévente est lancée

Le 1er octobre, l’équipe nationale suisse féminine affrontera la Norvège, championne d’Europe et du monde, à la Stadthalle d’Olten. Cette rencontre au plus haut niveau s’inscrit dans la campagne de qualification pour les prochains Championnats d’Europe. La prévente des billets pour places assises (40 et 35 francs) et places debout (25 francs) a été lancée ce mercredi sur Ticketcorner. Les enfants âgés jusqu’à 12 ans bénéficient d’un rabais de 50 pourcents, les adolescents jusqu’à 16 ans d’un rabais de 30 pourcents. Quant aux billets VIP, ils seront disponibles au prix de 95 francs.

Un nouveau record d‘affluence
Après avoir réalisé le record d’affluence lors d’un match de handball masculin en novembre dernier contre l’Allemagne, ce sera au tour de l’équipe féminine: un nouveau record de spectateurs sera visé à Olten. En effet, l’affluence la plus forte enregistrée lors d’un match à domicile de l’équipe nationale féminine avait été la rencontre du 22 mars 2012 à St. Gall contre l’Islande (19-26), avec 1'550 spectateurs. La Stadthalle Kleinholz à Olten pourra accueillir jusqu’à 2'000 fans de handball le 1er octobre prochain.

Billets collectifs pour les clubs
La Fédération Suisse de Handball (FSH) proposera à nouveau à ses clubs membres de bénéficier de billets collectifs à moitié prix. Le code de promotion sera transmis à tous les clubs suisses. Mais attention: le nombre de billets est restreint. N’attendez pas pour réserver les meilleures places!

Partager:

Source: Marco Ellenberger

La prévente est lancée
Championne d'Europe et du monde, la Norvège sera à Olten le 1er octobre prochain. Les billets sont désormais disponibles sur Ticketcorner. Réservez dès maintenant les meilleures places.
31.07.2017
Carnet noir: décès du fonctionnaire FSH Ernst Fischli

La Fédération Suisse de Handball (FSH) et sa section Arbitres a appris avec tristesse la mort accidentelle de son fonctionnaire, Ernst Fischli, survenue le 19 juillet. Âgé de 54 ans, Fischli s'était engagé dans différentes fonctions durant les années précédentes et oeuvrait en tant que délégué lors de matchs LNA/SPL1.

Membre du HC Gelb-Schwarz Schaffhausen dans sa jeunesse, Ernst Fischli s'est voué au handball au niveau régional comme au niveau national, en tant que joueur, entraîneur, fonctionnaire et président de club. Le handball suisse vient de perdre une personnalité marquante et un partisan dévoué.. La FSH gardera le meilleur souvenir de Ernst Fischli et exprime sa profonde reconnaissance et sympathie à sa famille et proches.

Partager:

Source: Matthias Schlageter

27.07.2017
Mondial 2019: la Suisse affronte la Bosnie-Herzégovine et l'Estonie

L’équipe nationale suisse affrontera la Bosnie-Herzégovine et l’Estonie lors de la prochaine campagne de qualification au Mondial de handball de 2019. Celui-ci se tiendra conjointement en Allemagne et au Danemark. Le tirage au sort de cette première phase de qualification a eu lieu à Vienne. Les quatre rencontres auront lieu en janvier 2018 et tentera de remporter le 1er rang, synonyme de participation aux play-offs du Mondial.

La Suisse a été opposée à la Bosnie-Herzégovine à trois reprises par le passé : les matchs en 2007, 2008 et 2009 ont tous perdus par les Helvètes. L’équipe de l’entraîneur national Michael Suter aura la possibilité d’inverser cette statistique peu glorieuse, malgré le fort potentiel de la formation des Balkans. En effet, celle-ci avait failli se qualifier pour la Coupe d’Europe en perdant finalement sa place face à l’Autriche. Le responsable Sport d’élite de la FSH, Ingo Meckes, se veut malgré tout optimiste : «Certes, la Bosnie est une équipe forte contre laquelle nous devrons donner notre maximum pour réussir. Nous savions que nous allions affronter un adversaire redoutable, c’est la règle du jeu.»

Le deuxième adversaire de ce groupe à 3 équipes sera l’Estonie. En 2014, les Suisses avaient gagné leur premier match contre cette formation en qualification à l’Euro, avant de devoir s’incliner à domicile et sur le fil. Les joueurs Andy Schmid, Nikola Portner, Nicolas Raemy, Roman Sidorowicz, Pascal Vernier, Jonas Dähler et Lukas von Deschwanden faisaient alors déjà partie du cadre helvétique. Selon Ingo Meckes, les Estoniens ne doivent pas être sous-estimés: «L’Estonie compte plusieurs joueurs engagés en Bundesliga dans ses rangs, notamment Mait Patrail, ancien joueur des Kadetten Schaffhausen, et Dener Jaanimaa qui a évolué à Kiel. Plusieurs d’entre eux ont de l’expérience au niveau international, ce n’est pas à prendre à la légère.»

L’équipe d’Andy Schmid devra se classer au 1er rang pour pouvoir disputer les matchs de play-off en juin 2018 et obtenir ainsi son ticket pour le Mondial 2019. Les deux rencontres contre l’Estonie auront lieu entre le 3 et le 8 janvier 2018, la formation suisse affrontera ensuite la Bosnie-Herzégovine entre le 10 et le 14 janvier 2018. Les dates exactes seront communiquées prochainement.

Partager:

Source: Matthias Schlageter

4 rencontres en janvier
La Suisse affrontera l'Estonie et la Bosnie-Herzégovine en janvier 2018. L'objectif: remporter la première place de ce groupe de qualification et obtenir un ticket de play-off pour le Mondial 2019.
18.07.2017
M20/M18 Championship: Mission réalisable pour la Suisse

L'EHF a tiré au sort les groupes des compétitions M20 et M18 qui se dérouleront en été 2018. Les équipes suisses feront partie de ces nouveaux tournois européens. La relève FSH pourra s'attendre à des déplacements ambitieux, mais aussi à des défis sportifs réalisables: l'équipe M18 se rendra en Géorgie (Tiflis), alors que l'équipe M20 se battra à Skopje en Macédoine pour remporter le Championship.

Championship M20 
Skopje, Macédoine, du 20 au 29 juillet 2018
Groupe A: Îles Féroés, Grèce, Estonie, Lituanie, Biélorussie, Finlande
Groupe B: Grande-Bretagne, Italie, Ukraine, Macédoine, Suisse

Un deuxième tournoi M20 aura lieu en même temps au Montenégro. 

Championship M18 
Tiflis, Georgie, du 10 au 19 août 2018
Groupe A: Îles Féroés, Macédoine, Estonie, Lituanie, Luxembourg, Suisse
Groupe B: Biélorussie, Italie, Georgie, Grèce, Finlande

Un deuxième tournoi M18 aura lieu en même temps en Autriche.

Partager:

Source: Matthias Schlageter

14.07.2017
FSH: Nouvelles fonctions de Nico Peter et Christian Koch

Entraîneur principal de l'équipe nationale masculine M19, Nico Peter verra son taux d'emploi augmenter à 80 pourcents dès le 1er août 2017. Il remplacera Christian Koch dans la fonction du responsable de la relève qui reprendra la charge d'autres domaines. 

Les futurs champs d'activités de Nico Peter seront multiples: les clubs labellisés rookies, les centres d'entraînement régionaux ainsi que le projet de promotion "Team Sport Heart" en feront partie. De plus, il sera en charge de la planification et la mise en oeuvre de l'école de recrue de sport de performance. Ainsi, Nico Peter reprendra plusieurs domaines d'activités de Christian Koch et de David Egli (projet de promotion de l'élite) et sera affecté au département Sport d'élite et Formation de la FSH. L'entraîneur de 38 ans conservera son poste dans l'équipe nationale M19.

Chargé jusqu'à présent des centres d'entraînement régionaux et des clubs labellisés rookies, Christian Koch prendra la fonction de coordinateur des affaires cantonales au nom de la FSH. Il travaillera très étroitement avec le département Sport d'élite et Formation de la FSH ainsi qu'avec les services des sports des différents cantons. 

Partager:

Source: Matthias Schlageter

03.07.2017
Ligue des Champions: groupe intéressant pour les Kadetten

Tirés au sort dans le groupe C de la Ligue des Champions, les Kadetten Schaffhausen auront à faire à des adversaires attractifs durant la saison 2017/18. Le champion suisse rencontrera l'équipe espagnole Ademar Leon, les danois de Skjern, Gorenje Velenje de Slovénie ainsi que les champions roumain (Dinamo Bukarest) et norvégien (Elverum).

Contrairement à la saison précédente durant laquelle les Kadetten avaient remporté deux points en 14 matchs du tour principal, les Suisses ne font pas partie des deux groupes d'excellence A et B qui se disputent la qualification directe aux quarts de finales. En se classant parmi les deux meilleures équipes de leur groupe, les Kadetten auront néanmoins la possibilité de se qualifier pour les barrages et les huitièmes de finales. Les premiers matchs en Ligue des Champions auront lieu du 13 au 17 septembre.

Partager:

Source: sda

03.07.2017
Airport Trophy: L'Allemagne remporte la 8e édition

L'équipe allemande M21 a remporté la huitième édition du tournoi international junior qui s'est tenu ce week-end à Kloten. En s'imposant 33-23 face à l'équipe suisse et n'ayant concédé aucun point durant tout le week-end, les Allemands ont confirmé leur rôle de favori pour les championnats du monde qui débuteront dans une quinzaine de jours en Algérie. La France et l'Espagne ont occupé le 2e respectivement 3e rang de ce tournoi.

Malgré ses apparitions engagées, la formation FSH de l'entraîneur Petr Hrachovec a dû se rendre à l'évidence que le niveau des meilleures équipes de la relève n'est pas encore à sa portée. Trop souvent dépassés en défense et sans la pression nécessaire en attaque, les Helvètes ont encaissé rapidement de gros écarts tant contre l'Allemagne que contre l'Espagne (samedi, résultat final 25-32). Vendredi face à la France, les Suisses ont certes menés durant vingt minutes, avant de subir la loi des Français (résultat final 23-34).

Classement final:
1. Allemagne 3 matchs/6 points, 2. France 3/4, 3. Espagne 3/2, 4. Suisse 3/0.

Résultats:

Vendredi:
Suisse - France – 23:34 (12:14)
Allemagne – Espagne 28:25 (15:10)

Samedi:
France – Allemagne 24:28 (13:13)
Suisse – Espagne 25:32 (11:17)  

Dimanche:
Espagne – France 26:31 (8:16)
Allemagne – Suisse 33:23 (16:8)

Partager:

Source: Airport Trophy

26.06.2017
Saison 17/18: les listes des matchs sont numérotées et définitives

Les listes des matchs de la 1ère partie de la saison 2017/18 sont définitives (matchs numérotés) et disponibles sur le site internet. Dès à présent, tout renvoi de match sera payant et doit faire l'objet d'une demande via le formulaire en ligne (avec l'accord préalable de l'adversaire). Attention: Les matchs prévus le dimanche 1er octobre pourront être déplacés sans frais jusqu’au 15 août 2017. L’équipe suisse féminine jouera ce jour-là contre la Norvège, championne du monde, à Olten. Les joueuses se réjouissent de défier l’une des meilleures équipes du handball féminin devant un large public!

Partager:

Source: SPuSR

26.06.2017
Suisse - Allemagne a été le match le plus visité de la qualification

Succès remarquable pour la Fédération Suisse de Handball (FSH): Le match ayant enregistré le plus de spectateurs lors de la campagne de qualification à l'Euro a été celui entre l'équipe nationale suisse et l'Allemagne avec 10'040 fans de handball au Hallenstadion de Zurich en novembre 2016. Ce résultat classe la rencontre avant les 83 autres disputées à travers l'Europe. 

Outre un nouveau record d'affluence lors d'un match de handball en Suisse, la rencontre entre la jeune formation helvétique de l'entraîneur Michael Suter et l'actuel Champion d'Europ a également été la plus visitée durant toute la campagne de qualification pour les prochains championnats d'Europe en Croatie. Malgré la défaite sur le fil 22-23, le Hallenstadion avait accueilli une ambiance impressionnante et euphorique, digne d'un match international contre le tenant du titre. Sans surprise, l'équipe allemande a mobilisé le plus de spectateurs durant les matchs de qualification à domicile.

Avec un total de 22'621 spectateurs, la sélection allemande se positionne au premier rang des statistiques d'affluence, suivie de la Macédoine (6'481 spectateurs en moyenne) et de la Pologne (6'400 spectateurs en moyenne). La France, la Slovaquie, la Norvège et la Slovénie dépassent également la limite des 5'000 spectateurs par rencontre. Avec les rencontres contre le Portugal à la TISSOT Arena de Bienne (3'275 spectateurs) et contre la Slovénie à la BBC Arena de Schaffhouse (1'245 spectateurs), la Suisse obtient un total de 14'560 spectateurs, soit une moyenne de 4'853 qui la classe au 8e rang du classement.

De manière générale, le nouveau système de qualification s'est avéré bénéfique pour les "petites" nations puisque toutes les équipes affichent une moyenne finale d'affluence à quatre chiffres. Au total, 295'894 personnes ont assisté aux 84 rencontres de la campagne de qualification, ce qui correspond à une moyenne de 3'523 spectateurs par match. Dans quelques semaines (18 juillet) aura lieu le tirage au sort des groupes de la qualification au Mondial 2019, une campagne qui réservera à nouveau des matchs passionnants à l'équipe suisse. 

Partager:

Source: Christian Ciemalla (Handball-World)/Matthias Schlageter

Numéro 1 en Europe
Avec 10'040 spectateurs, le match de qualification à l'Euro entre la Suisse et l'Allemagne en novembre dernier a été la rencontre la plus visitée de la campagne.
23.06.2017
Les Suissesses défieront la Norvège à Olten

L'équipe nationale féminine disputera le premier match à domicile de la prochaine campagne de qualification aux Championnats d'Europe à Olten: le dimanche 1er octobre (17h), elle affrontera la Norvège, actuelle championne d'Europe et du monde. Les billets seront disponibles à partir de mi-août sur Ticketcorner.

Les derniers match de niveau international à Olten ont eu lieu en 2004, lorsque l'équipe nationale masculine disputait un tournoi des quatre nations contre la Pologne, la Tunisie et la Norvège. Deux premières auront ainsi lieu le 1er octobre 2017: d'une part, il s'agira du premier match d'une équipe nationale féminine à Olten. De l'autre côté, celle-ci rencontrera la Norvège pour la première fois de son histoire. Les fans de handball peuvent s'attendre à un adversaire des plus attractifs: ayant remporté les derniers Championnats d'Europe et du monde, l'équipe norvégienne figure au top du handball féminin depuis plusieurs années.

La campagne de qualification de la formation suisse de l'entraîneur Jesper Holmris débutera le 27 ou 28 septembre avec un match à l'extérieur en Croatie. Le troisième adversaire de ce groupe sera l'Ukraine. Les deux meilleures équipes de chaque groupe ainsi que la meilleure équipe classée au 3e rang se qualifieront pour le tour final des Championnats d'Europe. Ceux-ci auront lieu en décembre 2018 en France.

Partager:

Source: Marco Ellenberger / Image: EHF EURO/Uros Hocevar.

Une première à Olten
Le dimanche 1er octobre aura lieu le match de qualification à l'Euro entre la Suisse et la Norvège. Ce sera la première rencontre internationale de handball féminin à Olten.
22.06.2017
Deux nouveaux responsables pour la Sélection romande féminine

Dès la saison prochaine, Maria Perez Navarro et Eric Jaquet seront les nouveaux responsables de la Sélection romande féminine. Les deux entraîneurs se partageront le rôle d'entraîneur principal. Eric Jaquet figure depuis de nombreuses années comme entraîneur gardien des équipes nationales de la relève, et avait déjà oeuvré pour la Sélection romande masculine.

Originaire d'Espagne, Maria Perez Navarro débutera sa carrière d'entraîneur d'une sélection régionale. Titulaire d'un master en sciences du mouvement et du sport, elle a encadré la première équipe masculine du Lausanne Ville-Cugy l'année dernière. Elle fait en outre partie de l'équipe encadrante de la filière hand-études de Crissier. 

Maria Perez Navarro et Eric Jaquet succèdent à Marcel Geiser et Jean-François Périsset qui s'étaient engagés depuis de nombreuses années pour la Sélection romande féminine. La FSH remercie les deux entraîneurs pour leur travail précieux et sans relâche et leur souhaite le meilleur pour leurs futurs projets.

Partager:

Source: Christian Müller

21.06.2017
Airport Trophy: Entrée gratuite pour les équipes juniors jusqu'à M15

Du 30 juin au 2 juillet aura lieu, à Kloten, la huitième édition du tournoi international Airport Trophy (M21). La Sporthalle Ruebisbach accueillera les formations de la relève de France, d'Espagne, d'Allemagne et de Suisse. Les équipes visiteuses profiteront de ce tournoi pour se préparer aux Championnats du monde M21 qui débuteront deux semaines plus tard en Algérie. Les trois nations ont toutes les chances de remporter le Mondial, ce qui est de bonne augure pour le niveau à l'Airport Trophy.

A cette occasion l'organisateur invite toutes les équipes juniors jusqu'au niveau M15 (année de naissance 2002) à assister gratuitement aux matchs. Les équipes juniors plus âgées et actives, un tarif spécial est proposé: 50 frs. par équipe junior (12 joueurs et 2 encadrants), respectivement 100 frs par équipe active. Les plus jeunes membres (jusqu'à M13) auront en outre l'occasion d'accompagner les joueurs sur le terrain au début des matchs. Les inscriptions peuvent être adressées à christoph.luethi@airport-trophy.ch.
 



Programme Airport Trophy 2017

Vendredi, 30 juin
19h00: Suisse – France
21h15: Allemagne – Espagne

Samedi, 1er juillet
16h00: France – Allemagne 
18h15: Suisse – Espagne

Dimanche, 2 juillet
11h00: Espagne – France
13h15r: Suisse – Allemagne (en direct sur handballTV.ch)

Partager:

Source: Airport Trophy

Les stars de demain
Le tournoi international Airport Trophy accueillera les équipes nationales française, allemande, espagnole et suisse de la relève. Les équipes juniors jusqu'à M15 pourront assister gratuitement aux matchs.
21.06.2017
Beachhandball: tournoi européen décevant de la relève suisse

Les équipes suisses juniors de beachhandball ont manqué de se classer parmi les 10 meilleures équipes européennes lors des Championnats européens M17 en Croatie. Les deux formations helvétiques ont terminé la compétition au 12e rang. Après avoir terminé le tour principal au 3e rang de leur groupe - mais le moins bien classé des 3e -, l'équipe masculine a perdu le fil et les trois derniers matchs de classement contre les Pays-Bas, la Bulgarie et l'Ukraine. 

Quant aux juniors filles, elles ont terminé ces Championnats au dernier rang sans avoir remporté de point. Les entraîneurs Manuela Strebel et Alessandro Crippa ont certes vu les capacités de leurs équipes, mais également le travail encore à réaliser. 

Partager:

Source: Alessandro Crippa

19.06.2017
Juniors M17 Filles perdent deux fois contre l'Autriche

L'équipe nationale féminine M17 a perdu ses deux matchs test contre l'Autriche avec à chaque fois quatre buts de différence. La sélection FSH des années de naissance 2000 et plus jeunes de l'entraîneur Jürgen Fleischmann s'est inclinée la semaine passée 24-28 (11-14) et 29-33 (12-16).

Alors que les Autrichiennes disputeront le tour final EHF EURO au mois d'août, les Suissesses seront en lice au EHF Championship (tournoi européen B) du 31 juillet au 6 août 2018. En Macédoine, elles affronteront la Pologne, la Macédoine, la Grèce et les Îles Féroés. Les deux meilleures équipes du groupe se qualifient pour les demi-finales. Le vainqueur du tournoi sera qualifié pour la catégorie supérieure (EHF EURO) lors du prochain cycle.
 



Engagées pour la Suisse: Malin Altherr (LC Brühl), Debora Annen (LK Zug), Stefanie Eugster (HV Herzogenbuchsee), Zoe Fässler (LC Brühl), Celia Heinzer (KTV Muotathal), Carmen Jund (Spono Eagles), Charlotte Kähr (GC Amicitia), Katarina Kaiser (LC Brühl), Desirée Ligue (GC Amicitia), Ramona Muff (Spono Eagles), Mareike Müller (HV Herzogenbuchsee), Antonia Rakaric (BSC Wettingen/Siggenthal), Soraya Schaller (Spono Eagles), Nina Steiner (LC Brühl), Anina Steiner (HV Herzogenbuchsee), Joline Tschamper (LK Zug).

Partager:

Source: Marco Ellenberger

18.06.2017
Qualification à l'Euro: Fin de campagne honorable contre l'Allemagne

Sans surprise, l'équipe nationale suisse s'est inclinée dimanche après-midi face au Champion d'Europe sur le score de 22-29 (13-12). Elle termine ainsi cette campagne de qualification à l'Euro sans avoir remporté de point. Malgré ce résultat - plus sévère que n'a été sa performance ce dimanche -, les douze premiers mois sous le régime Suter ont été encourageants.

Après son apparition décevante mercredi passé contre la Slovénie (20-33), la sélection FSH de l'entraîneur Michael Suter a donné une belle démonstration de son potentiel, surtout durant les 30 premières minutes du match. Devant 8'500 spectateurs à Brême, les Helvètes menaient même de deux buts à quelques minutes de la pause (13-11 à la 27e minute), retournant la situation après un début de match difficile (6-9 à la 16e minute).

Avec le retour de Lucas Meister sur la position de pivot (absent contre la Slovénie) et une entrée fulgurante d'Andy Schmid et de Luka Maros notamment, la sélection FSH profita de plusieurs tirs précipités et des difficultés de coordination en défense de l'équipe allemande pour trouver régulièrement le chemin du but. Une défense stable et compacte, menée par Samuel Röthlisberger, ainsi qu'un jeu collectif attractif ont été la clés de succès de cette première partie du match.

Après la pause et une stabilisation du jeu allemand, les Suisses présentèrent malgré tout beaucoup plus de difficultés à rester dans le match. Notamment dans le jeu offensif lorsque les tirs forcés par le jeu passif devenaient de plus en plus fréquents. Avec un Andreas Wolff bien présent durant cette phase de jeu, le score évolua rapidement en faveur des Champions d'Europe: à la 50e minute, celui-ci afficha 17-25, Andy Schmid ayant inscrit les quatre points jusqu'alors marqués par la Suisse. Malgré cela, la seule performance du MVP de la Bundesliga n'était pas suffisante lors de ce dernier match avant la pause estivale. 

"A la fin du match, j'ai félicité l'équipe car la rencontre a été intense", commenta Michael Suter. "Le fait de gagner la première mi-temps a été un résultat intermédiaire très important."  L'entraîneur suisse avoua également qu'en comparaison avec l'Allemagne qui durant certaines phases ne jouait qu'avec la deuxième garde, le cadre suisse manquait encore de largeur. "Beaucoup de nos joueurs talentueux ont montré leur potentiel aujourd'hui, mais la limite n'a pas encore été atteinte."

Dans le groupe 5, outre l'Allemagne qui n'a concédé aucun point, la Slovénie s'est qualifiée lors de cette dernière journée en battant le Portugal 28-18. Les championnats d'Europe auront lieu en janvier 2018 en Croatie.

 



Qualification à l'Euro Hommes

Allemagne – Suisse 29:22 (12:13)
ÖVB-Arena, Brême – 8‘513 spectateurs – Sr. Pandzic/Mosorinski (SRB).
Suite des buts: 1:0, 3:1, 5:2, 9:6 (17.), 9:10 (21.), 11:10, 11:13, 12:13; 14:13, 15:14, 15:15 (34.), 18:15, 20:17 (44.), 25:17 (51.), 26:18, 26:20, 28:22, 29:22.
Sanctions: 3 x 2 minutes contre la Suisse et l'Allemagne.
Allemagne: Heinevetter/Wolff (dès 20e/1 but); Sellin (1), Wiede (2), Hornke (3), Kneule, Schmidt (1), Häfner (1), Weber (3/1), Dahmke, Kühn (4), Kohlbacher (5), Link (1), Suton, Schiller (7/2), Michalczik.
Suisse: Portner/Kindle (dès 45e); Schmid (11/2), Meister (1), Rubin, Lier (2), Sidorowicz (2), Röthlisberger, Küttel (1), Markovic, Maros (5), Huwyler, Strebel, Gerbl.
Remarques: Suisse sans Von Deschwanden, Raemy, Delhees, Vernier, Tynowski et Dähler (tous blessés). Kusio et Zehnder sans temps de jeu. – Penalty de Weber contre la transversale, marque sur la reprise 10:10 (22e). Time-outs: Allemagne (18e/9:8); Suisse (30e/12:13, 45e/21:17)

Partager:

Source: Marco Ellenberger/sda

La boucle est bouclée
Lors du dernier match de qualification à l'Euro à Brême, la Suisse s'incline 22-29 contre l'Allemagne. Après avoir mené 12-13 à la mi-temps, la formation de l'entraîneur Michael Suter n'a pas tenu le choc durant la seconde période.
14.06.2017
Qualification à l'Euro: Défaite sans appel contre la Slovénie

Lors du cinquième match de qualification à l’Euro, l’équipe suisse s’est inclinée face à la Slovénie sur le score de 20-33 (8-19). Environ 1200 spectateurs à la BBC Arena de Schaffhouse ont vu jouer une équipe slovène, troisième des derniers Mondiaux en France, largement supérieure aux hôtes suisses. Le dernier match aura lieu ce dimanche à Brême contre le Champion d'Europe en titre, l'Allemagne (dès 15h, en direct sur TV24).

Certes, les conditions n’étaient de loin pas idéales: pas moins de six joueurs cadres étaient blessés, auxquels s’était ajouté le nom du pivot Lucas Meister, tombé malade à la dernière minute. Durant le match, l’absence de ce dernier s’est fait cruellement ressentir. A l’opposé, quatre nouveaux joueurs ont pu intégrer le cadre suisse pour la première fois: Michael Kusio, Patrick Strebel, Samuel Zehnder et Maximilian Gerbl. Ailier et gaucher, Gerbl s’est distingué avec quatre buts marqués.

Malgré cela, le jeu suisse a été décevant, surtout durant la première mi-temps. Une défense trop poreuse et des attaques précipitées – durant les 30 premières minutes, la Suisse a enregistré onze tirs manqués et une efficacité des tirs de 33 pourcents – ont laissé aux Slovènes toutes les occasions pour creuser rapidement le score. De 10-7 à la 18e minute, le score passa à 16-7 à la 27e minute. Sans ses coéquipiers habituels, Dimitrij Küttel a passé une journée noire sur le côté droit de l'attaque suisse, avec huit tirs manqués et seulement un but marqué.

Mais l'explication de cette défaite sans appel n'est pas à chercher parmi des acteurs individuels: mercredi soir, il manquaient tout simplement plusieurs années d'expérience et de jeu collectif à la très jeune formation suisse pour tenir tête à un adversaire hautement concentré et efficace. Tous les 13 joueurs de champ ainsi que le gardien Urh Kastelic (2 buts) ont par ailleurs contribué au résultat final de 33 buts.

Si au début de la deuxième mi-temps, les Helvètes ont laissé entrevoir leurs capacités, notamment dans le jeu individuel et aidé par quelques parades de Simon Kindle, leur adversaire resta supérieur dans tous les domaines. À la 50e minute, le score affichait 17-29 et la leçon de handball était déjà encaissée. «C’est décevant», avoua l’entraîneur Michael Suter après le match. «Nous avons vu la réalité en face. Le résultat est très correct, car les Slovènes étaient largement supérieurs, tant au niveau physique que lors des duels. Mais nous les avons aussi laissé jouer leu jeu, sans trouver nos marques dans ce match.»

Avec six buts, Luka Maros a été le meilleur buteur suisse de la soirée. Mais même l’arrière puissant des Kadetten Schaffhausen n’a pas réussi à convaincre totalement. Quant à Andy Schmid, il n’a pas su donner à l’équipe le souffle espéré: avec trois buts et de longues pauses, le joueur expérimenté des Rhein-Neckar Löwen (Allemagne) a été très discret.

Le dernier match de cette campagne de qualification pour l’Euro 2018 aura lieu dimanche contre l’Allemagne à Brême. «J’ai dit à l’équipe que je n’avais pas besoin de joueurs qui baissaient les bras», expliqua Suter. «Je recherche des joueurs qui savent tirer les bonnes leçons d’une telle rencontre et qui s’engagent de manière positive dans les prochains entraînements. Ces joueurs-là voudront repousser leurs limites à chaque fois.»

 



Qualification à l'Euro Hommes

Suisse – Slovénie 20:33 (9:18)
BBC Arena, Schaffhouse – 1'245 spectateurs – Sr. Alvarez/Bustamante (ESP). -
Suite des buts: 0:1, 3:3, 3:6, 5:7, 5:9, 7:10 (19.), 7:16 (27.), 9:16, 9:18; 13:22, 16:22, 16:25, 17:25, 17:29 (50.), 19:29, 19:33, 20:33.
Sanctions: 3x 2 minutes contre la Suisse, 2x 2 minutes contre la Slovénie.
Suisse: Portner/Kindle (19e - 56e); Schmid (3/1), Rubin (2), Lier (1), Sidorowicz (1), Röthlisberger, Küttel (1), Markovic (1), Luka Maros (6), Huwyler (1), Kusio, Strebel, Zehnder, Gerbl (4/1). 
Slovénie: Skok/Kastelic (2/dès 31e); Blagotinsek (5), Verdinek (2), Marguc (2), Dolenec (5/1), Miklavcic (3), Kodrin (1), Bezjak (2), Barisic (1), Grebenc (3), Zabic (4), Mackovsek (1), Mlakar (1), Leban (1).
Remarques: Suisse sans Raemy, Delhees, Tynowski, Vernier, Dähler, Von Deschwanden (tous blessés) et Meister (malade). – 1er match international de Kusio, Strebel, Zehnder et Gerbl. – Parade de Portner sur penalty de Dolenec (15e/5:9). 

Partager:

Source: sda/Marco Ellenberger

Défaite sans appel
La Suisse reste sans aucune chance dans son dernier match à domicile des qualifications à l'Euro contre la Slovénie. Devant 1245 spectateurs, elle s'incline sur le score de 20-33 (9-18).
12.06.2017
Andy Schmid élu une nouvelle fois meilleur joueur de la Bundesliga

Nouvelle distinction pour Andy Schmid: le joueur suisse, engagé aux Rhein-Neckar Löwen, a été élu meilleur joueur de la Bundesliga 16/17, et ceci pour la quatrième année consécutive. Ce mercredi, il sera à Schaffhouse et disputera le dernier match à domicile du tour de qualification à l'Euro contre la Slovénie.

Avec 157 buts en 34 rencontres de championnat, le joueur star de 33 ans a grandement contribué au nouvel exploit de son club qui a défendu son titre de Champion allemand il y a une dizaine de jours. A trois matchs de la fin du championnat, Stefan Kretzschmar, ancien ailier et aujourd'hui commentateur TV, le qualifiait de "dieu du handball". Le titre de MVP (most valuable player) est décerné chaque année par les entraîneurs et managers des clubs de Bundesliga.

Partager:

Source: SDA Sport / image: rhein-neckar-loewen.de

Toujours le meilleur
Andy Schmid a été élu "meilleur joueur" de la Bundesliga pour la quatrième année consécutive. Ce mercredi, il jouera à Schaffhouse avec l'équipe nationale.
12.06.2017
Début de la Grossfeldcup 2017: tournois et équipes

Les tournois de qualification à la Grossfeldcup 2017 auront lieu durant les week-ends à venir. Au total, 16 équipes participent à ce championnat estival, trois formations de plus que l'année précédentes. Le tournoi final aura lieu le 2 juillet à Horgen, dans le cadre des festivités de jubilé (50 ans) du club local. Trois équipes se qualifieront lors des tournois de qualification.
 



Grossfeldcup 2017: Tournois de qualification

Samedi, 17 juin, Winterthour
Pfadi Winterthur FIVE
Seen Tigers Winterthur
GC Amicitia Zürich
HC Bruggen
Yellow Winterthur SPL

Dimanche, 18 juin, Winterthour
SG Yellow/Pfadi/U19 Winterthur
Grün-Weiss Effretikon
HC Andelfingen
HC Rüti-Rapperswil-Jona
TV Appenzell

Dimanche, 18 juin, Zofingue
TV Zofingen
SV Lägern Wettingen
SG Magden/Möhlin
BSV Rotweiss Sursee
SG Seetal

Tournoi final: Dimanche, 2 juillet, Horgen (organisateur HC Horgen plus 3 vainqueurs des tournois de qualification).

Partager:

Source: Daniel Willi

12.06.2017
Championnat suisse de handball scolaire: les gagnants 2017

Le week-end dernier a eu lieu le Championnat suisse de handball scolaire à la GoEasy Arena de Siggenthal. Durant deux jours, des équipes originaires de toute la Suisse ont montré leur potentiel pour remporter le titre dans leur catégorie. Au total 64 équipes et plus de 500 enfants et adolescents ont participé au tournoi national qui a couronné huit nouveaux champions suisses.

Le tournoi SHSM a été organisés par le Sportclub Siggenthal et le TV Endingen, avec le soutien des arbitres FSH. Grâce aux nombreux spectateurs venus encourager leurs équipes, il régnait une ambiance enthousiaste dans la salle. La FSH félicite chaleureusement toutes les équipes victorieuses.
 



Vainqueurs du Championnat suisse de handball scolaire 2017

4e année Filles            
1. Crazy Girls, Winterthur                    
2. The Lightnings, Zürich                      
3. Wild Lions, Magden

4e année Garçons/mixte
1. Hellblau Knobel, Stäfa                      
2. Looren Lions, Zürich                          
3. GMS Tornados, Zofingen

5e année Fille            
1. One for all, Amriswil                        
2. MH Girls, Uster                                  
3. Gummibärli, Münsingen

5e année Garçons/mixte   
1. Lägernfüchse, Ehrendingen        
2. Black Tigers, Kleinandelfingen      
3. Crazi Chillis, Stäfa

6e année Fille            
1. BSG Girls, Heiden                              
2. Anonym, Thun                                    
3. Desstroyers, Winterthur

6e année Garçons/mixte   
1. Elite Skillers, Magden                      
2. Fischlifänger, Ehrendingen          
3. Dabbers, Steffisburg

7e année Fille            
1. Winter/Vetterli, Amriswil                
2. Schoggi, Aepfel Blitzer, Wil  
3. Unichorn, Stans  

7e année Garçons/mixte
1. Bach Shooters, Schaffhausen        
2. Mis Lieblingsteam, Stans                
3. Solo Blusters, Wil 

Partager:

Source: Patricia Sommer

09.06.2017
La Suisse avant les matchs contre la Slovénie et l'Allemagne

Les rencontres contre la Slovénie et l’Allemagne de la semaine prochaine clôturent cette première saison de la « nouvelle » équipe nationale sous l’ère Suter. Malgré – ou peut-être en raison – des succès remarquables des premiers mois, la fin de cette saison démontre avant tout une chose : il faudra s’armer de beaucoup de patience et de ténacité pour poursuivre le chemin emprunté.

Le souvenir du 17 janvier 2016 s’est rapidement estompé, et pourtant – il y a 17 mois à peine, la Suisse encaissa une défaite cuisante 21-34 contre les Pays-Bas à Sittard et s’était retrouvée au plus bas. Une expérience douloureuse qui fit place à un renouveau avec l’engagement d’un nouvel entraîneur, Michael Suter, il y a exactement une année, et de nombreux changements personnels. Les mesures eurent rapidement les effets souhaités.

Car c’est dès le mois de novembre et son apparition remarquée malgré la défaite contre le champion d’Europe, l’Allemagne, que la jeune équipe helvétique a fait son retour sur la carte européenne du handball. Plus rapidement que la plupart des observateurs avaient espéré – peut-être même trop rapidement pour respecter l’évolution à long terme de la sélection FSH. La popularité attisa les attentes, et pour la première fois depuis longtemps, une euphorie commença à naître, qui grandit encore après la victoire à la Yellow Cup de Winterthour.
 

«Nous avons décidé de s’engager dans une direction et devons tenir le cap jusqu’au bout. Si nous tenons compte de l’année dans son ensemble, la plupart des choses initiées ont bien fonctionné et beaucoup se dirigent dans la bonne direction.»  (Michael Suter)
 

Ramenés sur terre
Il s’agit de moments extraordinaires qui démontrèrent le grand potentiel du handball et ravivèrent l‘intérêt général du public en Suisse, même si la défaite contre le Portugal début mai amorça une nouvelle phase dans l’évolution de l’équipe nationale : Il s’agissait d’un retour à la réalité et du constat incontestable que le retour au sommet européen ne pouvait se réaliser à la vitesse supérieure.

L’entraîneur national Michael Suter ne se laisse pas déstabiliser par ce revers. «Au début, nous avons aussi profité du moment de surprise, notamment lors du match à domicile contre l’Allemagne. Personne ne s’attendait à une telle réaction de notre part. Ce moment est passé à présent – mais notre tâche est toujours la même : nous avons décidé de s’engager dans une direction et devons tenir le cap jusqu’au bout. Et si nous tenons compte de l’année dans son ensemble, la plupart des choses initiées ont bien fonctionné et beaucoup se dirigent dans la bonne direction», résume-t-il.

Pour clôturer la saison, Michael Suter et son équipe disputeront les deux derniers matchs contre des adversaires de l’élite mondiale que l’entraîneur qualifie de «précieux». Sa concentration portera bien entendu sur le développement futur de l’équipe. «C’est un bon moment pour apporter des corrections et adaptations. Désormais nous pouvons tenir compte des expériences faites durant les derniers mois et les intégrer dans notre jeu – dans ce domaine, nous sommes encore loin d’être d’avoir atteint notre objectif.»
 

«J’ai besoin de joueurs qui veulent réussir, même sous pression, et avec une perspective à long terme. Nous recherchons des joueurs prêts à se lancer dans ce défi et capables de montrer leur meilleur niveau lorsque la pression est au sommet.» (Michael Suter)
 

«Je ressens une motivation extrême»
L’entraîneur national évoque en particulier la future composition de l’équipe, un domaine dans lequel il n’a pas hésité à apporter des changements. Manuel Liniger et Michal Svajlen, deux joueurs expérimentés et méritants, ne font pas partie du cadre nommé pour les matchs contre la Slovénie et l’Allemagne. «Notre tâche est de créer une équipe qui sera à nouveau performante dans les années à venir», explique Suter. «En ce sens, j’ai besoin de joueurs qui veulent réussir, même sous pression, et avec une perspective à long terme. Nous recherchons des joueurs prêts à se lancer dans ce défi et capables de montrer leur meilleur niveau lorsque la pression est au sommet. Car c’est ce qui est demandé au niveau mondial. Nous verrons quels joueurs voudront emprunter ce chemin avec une détermination absolue.»

Mais avant tout, l’entraîneur se réjouit de vivre la comparaison avec le médaillé de bronze des derniers Mondiaux à Schaffhouse ainsi qu’avec le champion d’Europe à Brême. «C’est toujours un moment extraordinaire de se mesurer aux équipes de l’élite mondiale. Durant les derniers jours et entraînements, j’ai ressenti une motivation extrême chez tous les acteurs. Les premières impressions du stage sont très positives, même si les joueurs viennent de terminer une longue saison. Dans tous les cas, le moment dans l’année ne devrait pas avoir d’influence sur notre capacité de livrer la performance attendue. Nous devons être prêts à tout moment pour tout donner», renchérit l’entraîneur.

Même si la Suisse n’a encore remporté aucun point dans cette campagne de qualification à l’Euro, la situation est bien différente des années précédentes – surtout en gardant en vue l’objectif des prochaines années. En l’espace de 12 mois, l’équipe d’entraîneurs de Michael Suter a réussi de former une jeune équipe avec beaucoup de potentiel ayant réalisé de grands progrès en très peu de temps. Il reste néanmoins évident que le chemin sera encore long et semé d’obstacles – surtout en gardant le souvenir l’état de l’équipe nationale lors de ce 17 janvier 2016 à Sittard.

Partager:

Source: Marco Ellenberger

Sur le bon chemin
La Suisse affrontera la Slovénie et l'Allemagne la semaine prochaine - une étape de plus pour cette jeune équipe en voie de formation. Constats et analyses en cette fin de saison, la première sous l'ère Suter.

 

Partenaires
web by zynex | hosting by ssn SPAR Premium League, c/o Schweizerischer Handball-Verband, Tannwaldstr. 2, Postfach 1750, 4600 Olten
Tel. +41 31 370 70 00 - Fax +41 31 370 70 09 - shv-fsh@handball.ch
Impressum | Rechtliches