Handball Suisse
de  |fr Seite durchsuchen
Schrift vergrössern Home Kontakt Sitemap
   
Home /

News Handball Suisse



Liveticker
Mobiliar Topscorer
Livestreams
       
Nouveau poste
La Fédération Suisse de Handball (FSH) recherche pour le 1er janvier 2017 ou à convenir un/e collaborateur/trice dans le département Compétition et Arbitres.
Arrivée tourmentée
L'équipe suisse féminine est arrivée à Minsk (Biélorussie) sans ses baggages. De plus, l'entraîneur Jesper Holmris devra renoncer à Lisa Frey, blessée au genou.
La Suisse contre le Kosovo
Ce vendredi débute le tournoi de qualification au Mondial 2017 pour les Suissesses. A Minsk (Biélorussie), elles affronteront le pays hôte, la Turquie et le Kosovo. Objectif: se classer parmi les deux meilleures équipes.
Jenny élu au Conseil exécutif
Pascal Jenny - à gauche sur la photo avec le président central FSH Ulrich Rubeli - a été élu au Conseil exécutif de Swiss Olympic.
02.12.2016
Nouveau poste: collaborateur/trice (100%)

La Fédération Suisse de Handball (FSH) est l’association nationale et le centre de compétence du sport de handball en Suisse. Depuis la réorganisation «Structure 2020», la FSH dirige et réunit les activités et équipes nationales, les ligues nationales Swiss Handball League (SHL) et SPAR Premium League (SPL) ainsi que les sept associations régionales. Une équipe de 15 postes à plein temps répartis dans cinq départements œuvre depuis février 2016 au nouveau bureau central à Olten.

La FSH recherche, au 1er janvier 2017 ou à convenir, une personnalité entreprenante comme
 

Collaborateur/trice (100%)
Département Compétition et Arbitres

Vos missions

  • Soutien au département Compétition et Arbitres dans tous les domaines (planification, établissement
  • du championnat, contrôles, licences, collaboration avec les organes juridiques et révision/contrôle
  • des directives et règlements).
  • Personne de contact pour toute question concernant les compétitions en Suisse, notamment en
  • Suisse romande.
  • Responsabilité conjointe du FrontOffice de la FSH.


Votre profil

  • Employé/e de commerce CFC ou formation équivalente.
  • Idéalement avec expérience dans une fédération sportive et/ou le secteur tertiaire.
  • Autonomie de travail et sens de l’organisation.
  • Haute compétence sociale, résistance au stress et flexibilité dans les horaires de travail
  • (certaines activités durant le week-end).
  • Sensibilité accrue dans les rapports avec les bénévoles travaillant au sein de la FSH.
  • Bonnes connaissances informatiques MS Office.
  • Intérêt général pour le sport.
  • Très bonne communication en allemand et français (oral et écrit).


Nous offrons

Des tâches vastes et diversifiées avec beaucoup d’autonomie dans une organisation sportive dynamique en phase de réorganisation et de centralisation. En tant que personnalité orientée vers la prestation de service, vous aurez la possibilité d’organiser le championnat pour les clubs et en collaboration avec ceux-ci.
 

Contact

Avons-nous éveillé votre intérêt? Nous nous réjouissons de recevoir votre dossier de candidature avec photo jusqu’au 11 décembre 2016. Contact: Roger Felder, resp. Compétition et Arbitres, roger.felder@handball.ch. Plus d’informations sur la Fédération Suisse de Handball sont disponibles sur www.handball.ch.

Partager:

Source: Carolin Thevenin

« schliessen
02.12.2016
La Suisse sans Lisa Frey et sans baggages

Arrivée tourmentée pour l'équipe suisse féminine à Minsk: les baggages de la sélection FSH ont été perdu durant le trajet, et devraient arriver aujourd'hui sur place. Cette mésaventure a empêché un dernier et important entraînement des Suissesses avant son premier match contre le Kosovo vendredi après-midi. Grâce à la bienveillance de l'organisateur, celui-ci a été déplacé à 19h (17h HEC).

Deuxième coup dur pour l'équipe de Jesper Holmris: Lisa Frey, joueuse clé notamment en défense, s'est blessée au genou durant le stage d'entraînement à Schaffhouse. Des examens plus approfondis donneront plus de détails ces prochains jours.

Partager:

Source: Marco Ellenberger/Carolin Thevenin

« schliessen
02.12.2016
Qualification Mondial féminin: la Suisse débute contre le Kosovo

Dès aujourd'hui vendredi, l'équipe nationale féminine disputera le tournoi de qualification en vue du prochain Mondial. En Biélorussie, elles affronteront le pays hôte, la Turquie et le Kosovo; les deux meilleures équipes se qualifieront pour les playoffs de l'été prochain. En cas de réussite des Suissesses, ce serait une première depuis 2004.

Autant dire que la préparation encadrée par le sélectionneur Jesper Holmris a été intense la semaine dernière. "Les deux matchs test contre la Slovénie nous ont beaucoup apporté", résume l'entraîneur national. "Si nous avions beaucoup de peine en défense en encaissant pas loin de 70 buts, nous avons réussi à dérouler notre jeu d'attaque, surtout dans le jeu rapide." D'autant plus que l'équipe suisse se trouve en phase de réorganisation, plusieurs anciens piliers ayant quitté le cadre en fin de la saison dernière. "Avec Catherine Csebits, Selina Jordi et Laura Masset, trois débutantes nous ont rejointes", ajoute encore Holmris.

Dans le tournoi qui débute ce vendredi, l'entraîneur national voit un grand favori: la Biélorussie a montré une prestation remarquée contre la Roumanie lors du dernier tour de qualification à l'Euro. De plus, elle profitera de l'avantage de domicile. Quant à la Turquie, le handball s'y est développé rapidement ces dernières années, avec des participations régulières des clubs aux différentes compétitions européennes. En revanche, peu d'informations sont connues sur le premier adversaire de la Suisse, le Kosovo. Pour Jesper Holrmis, il ne fait cependant aucun doute que les Helvètes devront fournir leurs meilleures performances contre l'outsider du groupe.
 


 
Equipe nationale féminine
Cadre tournoi de qualification au Mondial


Brütsch Manuela (HSG Bad Wildungen/D, 112 matchs internationaux/0 buts)
Csebits Catherine (IK Skovbakken Handbold/Dä, 2/2)
Dokovic Sladana (LC Brühl St. Gallen, 5/0)
Frey Lisa (Spono Eagles, 41/100)
Frey Noëlle (Spono Eagles, 44/80)
Haag Stephanie (LC Brühl St. Gallen, 52/66)
Hodel Xenia (Spono Eagles, 11/32)
Ineichen Seline (NSU Neckarsulmer Sport-Union/D, 37/17)
Jordi Selina (DHB Rotweiss Thun, 2/0)
Kündig Kerstin (LC Brühl St. Gallen, 43/65)
Masset Laura (LK Zug, 2/2)
Murer Jenny (LC Brühl St. Gallen, 10/15)
Özcelik Zerin (LC Brühl St. Gallen, 8/2)
Scherer Sibylle (LK Zug, 40/107)
Weigelt Karin (HBC Celles/Belle/F, 116/357)
Wyder Pascale (Spono Eagles, 19/12)

 



Qualification Mondial à Minsk (Biélorussie)

Vendredi, 2 décembre
13h: Suisse – Kosovo
15h: Biélorussie – Turquie

Samedi, 3 décembre
11h: Turquie – Kosovo
13h: Biélorussie – Suisse

Dimanche, 4 décembre
10h: Turquie – Suisse
12h: Kosovo – Biélorussie

Mode: Les deux meilleures équipes du groupe se qualifient pour les playoffs du mois de juin 2017. Horaires des matchs en HEC.

Partager:

Source: Marco Ellenberger/Carolin Thevenin

« schliessen
26.11.2016
Jürg Stahl est le nouveau président de Swiss Olympic

Les délégués des fédérations membres de Swiss Olympic ont élu Jürg Stahl comme nouveau Président lors de la 20e Assemblée du Parlement du sport. Âgé de 48 ans, le Zurichois prendra la succession de Jörg Schild au 1er janvier 2017. Pascal Jenny, membre du comité central de la Fédération Suisse de Handball (FSH), a été élu au Conseil exécutif.

Swiss Olympic, l’association faîtière du sport suisse et Comité National Olympique, sera présidée par Jürg Stahl au cours des quatre prochaines années. Stahl s’est imposé ce soir face à ses concurrents Werner Augsburger et Martin Landolt à l’issue du vote de l’Assemblée du Parlement du sport. Le Zurichois de 48 ans a obtenu, avec 240 voix sur 444, la majorité absolue des voix des délégués des 85 fédérations membres de Swiss Olympic au premier tour de scrutin. Il prendra ainsi la succession de Jörg Schild au 1er janvier 2017. Après onze années passées à la tête de Swiss Olympic, Jörg Schild ne s’est pas présenté à sa réélection en raison de la limitation d’âge. Il a pris congé des délégués sous des applaudissements nourris.

Jürg Stahl a été proposé à la présidence de Swiss Olympic par la Fédération suisse de gymnastique. Le Zurichois siège au Conseil national depuis 1999 dans les rangs de l’UDC et préside actuellement le groupe parlementaire Sport. Actuel Vice-président du Conseil national, il en prendra probablement la présidence en 2017. Il a été élu au Conseil exécutif de Swiss Olympic en 2008. Jürg Stahl est titulaire d’un diplôme fédéral de droguiste et membre de la Direction du Groupe Mutuel Assurances SA depuis 2004.
 
En sus du nouveau Président, l’Assemblée du Parlement du sport de Swiss Olympic a également élu ce soir les membres du Conseil exécutif. Fort de 18 membres, le Conseil exécutif se compose du Président Jürg Stahl, des deux représentants des athlètes (Roger Cadosch et Marc Schneeberger), du représentant de la Confédération (Mathias Remund/Directeur de l’OFSPO), du représentant des cantons (Bernhard Koch), des quatre membres suisses du CIO (Gian-Franco Kasper, Denis Oswald, René Fasel et Patrick Baumann) ainsi que des personnes suivantes : Anne-Sylvie Monnet (Swiss Volley), Barbara Moosmann (Swiss Swimming), Urs Winkler (Swiss-Ski), Peter Zahner (Swiss Ice Hockey) - tous sortants - et Daniel Bareiss (Swiss Unihockey), Andi Csonka (Fédération Suisse du Sport Universitaire), Pascal Jenny (Fédération Suisse de Handball), Mike Kurt (Fédération Suisse de Canoë-Kayak), Ruth Wipfli Steinegger (Swiss Tennis) - tous nouveaux.

Partager:

Source: Swiss Olympic

« schliessen
02.12.2016
Nouveau poste: collaborateur/trice (100%)

La Fédération Suisse de Handball (FSH) est l’association nationale et le centre de compétence du sport de handball en Suisse. Depuis la réorganisation «Structure 2020», la FSH dirige et réunit les activités et équipes nationales, les ligues nationales Swiss Handball League (SHL) et SPAR Premium League (SPL) ainsi que les sept associations régionales. Une équipe de 15 postes à plein temps répartis dans cinq départements œuvre depuis février 2016 au nouveau bureau central à Olten.

La FSH recherche, au 1er janvier 2017 ou à convenir, une personnalité entreprenante comme
 

Collaborateur/trice (100%)
Département Compétition et Arbitres

Vos missions

  • Soutien au département Compétition et Arbitres dans tous les domaines (planification, établissement
  • du championnat, contrôles, licences, collaboration avec les organes juridiques et révision/contrôle
  • des directives et règlements).
  • Personne de contact pour toute question concernant les compétitions en Suisse, notamment en
  • Suisse romande.
  • Responsabilité conjointe du FrontOffice de la FSH.


Votre profil

  • Employé/e de commerce CFC ou formation équivalente.
  • Idéalement avec expérience dans une fédération sportive et/ou le secteur tertiaire.
  • Autonomie de travail et sens de l’organisation.
  • Haute compétence sociale, résistance au stress et flexibilité dans les horaires de travail
  • (certaines activités durant le week-end).
  • Sensibilité accrue dans les rapports avec les bénévoles travaillant au sein de la FSH.
  • Bonnes connaissances informatiques MS Office.
  • Intérêt général pour le sport.
  • Très bonne communication en allemand et français (oral et écrit).


Nous offrons

Des tâches vastes et diversifiées avec beaucoup d’autonomie dans une organisation sportive dynamique en phase de réorganisation et de centralisation. En tant que personnalité orientée vers la prestation de service, vous aurez la possibilité d’organiser le championnat pour les clubs et en collaboration avec ceux-ci.
 

Contact

Avons-nous éveillé votre intérêt? Nous nous réjouissons de recevoir votre dossier de candidature avec photo jusqu’au 11 décembre 2016. Contact: Roger Felder, resp. Compétition et Arbitres, roger.felder@handball.ch. Plus d’informations sur la Fédération Suisse de Handball sont disponibles sur www.handball.ch.

Partager:

Source: Carolin Thevenin

Nouveau poste
La Fédération Suisse de Handball (FSH) recherche pour le 1er janvier 2017 ou à convenir un/e collaborateur/trice dans le département Compétition et Arbitres.
02.12.2016
La Suisse sans Lisa Frey et sans baggages

Arrivée tourmentée pour l'équipe suisse féminine à Minsk: les baggages de la sélection FSH ont été perdu durant le trajet, et devraient arriver aujourd'hui sur place. Cette mésaventure a empêché un dernier et important entraînement des Suissesses avant son premier match contre le Kosovo vendredi après-midi. Grâce à la bienveillance de l'organisateur, celui-ci a été déplacé à 19h (17h HEC).

Deuxième coup dur pour l'équipe de Jesper Holmris: Lisa Frey, joueuse clé notamment en défense, s'est blessée au genou durant le stage d'entraînement à Schaffhouse. Des examens plus approfondis donneront plus de détails ces prochains jours.

Partager:

Source: Marco Ellenberger/Carolin Thevenin

Arrivée tourmentée
L'équipe suisse féminine est arrivée à Minsk (Biélorussie) sans ses baggages. De plus, l'entraîneur Jesper Holmris devra renoncer à Lisa Frey, blessée au genou.
02.12.2016
Qualification Mondial féminin: la Suisse débute contre le Kosovo

Dès aujourd'hui vendredi, l'équipe nationale féminine disputera le tournoi de qualification en vue du prochain Mondial. En Biélorussie, elles affronteront le pays hôte, la Turquie et le Kosovo; les deux meilleures équipes se qualifieront pour les playoffs de l'été prochain. En cas de réussite des Suissesses, ce serait une première depuis 2004.

Autant dire que la préparation encadrée par le sélectionneur Jesper Holmris a été intense la semaine dernière. "Les deux matchs test contre la Slovénie nous ont beaucoup apporté", résume l'entraîneur national. "Si nous avions beaucoup de peine en défense en encaissant pas loin de 70 buts, nous avons réussi à dérouler notre jeu d'attaque, surtout dans le jeu rapide." D'autant plus que l'équipe suisse se trouve en phase de réorganisation, plusieurs anciens piliers ayant quitté le cadre en fin de la saison dernière. "Avec Catherine Csebits, Selina Jordi et Laura Masset, trois débutantes nous ont rejointes", ajoute encore Holmris.

Dans le tournoi qui débute ce vendredi, l'entraîneur national voit un grand favori: la Biélorussie a montré une prestation remarquée contre la Roumanie lors du dernier tour de qualification à l'Euro. De plus, elle profitera de l'avantage de domicile. Quant à la Turquie, le handball s'y est développé rapidement ces dernières années, avec des participations régulières des clubs aux différentes compétitions européennes. En revanche, peu d'informations sont connues sur le premier adversaire de la Suisse, le Kosovo. Pour Jesper Holrmis, il ne fait cependant aucun doute que les Helvètes devront fournir leurs meilleures performances contre l'outsider du groupe.
 


 
Equipe nationale féminine
Cadre tournoi de qualification au Mondial


Brütsch Manuela (HSG Bad Wildungen/D, 112 matchs internationaux/0 buts)
Csebits Catherine (IK Skovbakken Handbold/Dä, 2/2)
Dokovic Sladana (LC Brühl St. Gallen, 5/0)
Frey Lisa (Spono Eagles, 41/100)
Frey Noëlle (Spono Eagles, 44/80)
Haag Stephanie (LC Brühl St. Gallen, 52/66)
Hodel Xenia (Spono Eagles, 11/32)
Ineichen Seline (NSU Neckarsulmer Sport-Union/D, 37/17)
Jordi Selina (DHB Rotweiss Thun, 2/0)
Kündig Kerstin (LC Brühl St. Gallen, 43/65)
Masset Laura (LK Zug, 2/2)
Murer Jenny (LC Brühl St. Gallen, 10/15)
Özcelik Zerin (LC Brühl St. Gallen, 8/2)
Scherer Sibylle (LK Zug, 40/107)
Weigelt Karin (HBC Celles/Belle/F, 116/357)
Wyder Pascale (Spono Eagles, 19/12)

 



Qualification Mondial à Minsk (Biélorussie)

Vendredi, 2 décembre
13h: Suisse – Kosovo
15h: Biélorussie – Turquie

Samedi, 3 décembre
11h: Turquie – Kosovo
13h: Biélorussie – Suisse

Dimanche, 4 décembre
10h: Turquie – Suisse
12h: Kosovo – Biélorussie

Mode: Les deux meilleures équipes du groupe se qualifient pour les playoffs du mois de juin 2017. Horaires des matchs en HEC.

Partager:

Source: Marco Ellenberger/Carolin Thevenin

La Suisse contre le Kosovo
Ce vendredi débute le tournoi de qualification au Mondial 2017 pour les Suissesses. A Minsk (Biélorussie), elles affronteront le pays hôte, la Turquie et le Kosovo. Objectif: se classer parmi les deux meilleures équipes.
28.11.2016
Equipe suisse féminine: deux défaites et beaucoup d'enseignements

Ce week-end, les Suissesses ont perdu leurs deux matchs test à l'extérieur contre la Slovénie, participante de l'Euro. Les deux rencontres (25-32 le samedi, 29-36 le dimanche) ont eu un déroulement très similaire. L'entraîneur Jesper Holmris a néanmoins pu observer des phases prometteuses durant les 120 minutes et obtenir des enseignements précieux pour le tournoi de qualification au Mondial qui aura lieu le week-end prochain en Biélorussie.

Durant les 30 premières minutes du match de samedi, l'équipe suisse a montré un jeu plutôt séduisant, mais présentant un certain manque de concentration lors des finalisations. De manière générale, la défense a été davantage en difficulté compte tenu de la qualité des Slovènes sur les positions d'arrières. Catherine Csebits a convaincu lors de sa première apparition en équipe nationale A, Noëlle Frey (2) a également montré une belle performance tant défensive qu'offensive.

La deuxième rencontre a été dominée par un jeu rapide et ressemblait, du point de vue des Suissesses, au match de la veille: alors qu'en attaque, les automatismes semblaient se mettre en place, il manquait encore la stabilité nécessaire en défense. Au début de la deuxième mi-temps, la sélection suisse a dû encaisser laisser partir les Slovènes au score (16-19 à la mi-temps, 16-22 à la 33e minute). Avec 9 buts marqués, Lisa Frey a été la meilleure joueuse suisse de cette rencontre.

L'équipe nationale féminine continue son stage de préparation ce lundi à Schaffhouse; dès vendredi aura lieu le tournoi de qualification au Mondial en Biélorussie. La Suisse y affrontera le pays hôte, le Kosovo et la Turquie.
 



Slovénie – Suisse 32:25 (16:11)
Suisse: Brütsch/Dokovic; Scherer (6/4), Weigelt (4), Lisa Frey (4/2), Csebits (2), Noëlle Frey (2), Haag (2), Hodel (1), Ineichen (1), Wyder (1), Kündig (1), Özcelik (1), Jordi, Masset.
Remarques: Suisse sans Schneider (blessée). Première sélection de Csebits, Jordi et Masset.

Slovénie – Suisse 36:29 (19:16)
Brütsch/Dokovic; Lisa Frey (9), Hodel (3), Kündig (3), Weigelt (3), Noëlle Frey (2), Haag (2), Masset (2), Scherer (2), Özcelik (1), Csebits, Jordi, Ineichen, Wyder.
Remarques: Suisse sans Schneider (blessée).

Partager:

Source: Marco Ellenberger/Carolin Thevenin

28.11.2016
Champions League: Kadetten remportent les premiers points

Première victoire au 8e match en ligue des Champions: les Kadetten Schaffhausen se sont imposés 27-25 à domicile contre les Polonais Wisla Plock. Les Schaffhousois ont ainsi eu leur revanche neuf jours après leur défaite à l'extérieur 26-33.

Le prochain match dans la catégorie suprême aura lieu le 11 février 2017 à Schaffhouse contre le THW Kiel.

Partager:

Source: sda

28.11.2016
LNB: Chênois arrache un match nul à Birsfelden

En mauvaise posture depuis plusieurs semaines, le CS Chênois Genève est allé arracher un point ce week-end à Birsfelden (27-27), 12e de la LNB. Avec un arrière-goût amer puisqu'après 50 minutes, les Romands ont pu prendre l'avantage pour la première fois de la rencontre (22-20). Les Genevois restent néanmoins sous la barre avec seulement 3 points remportés en 11 matchs.

Partager:

Source: Carolin Thevenin

26.11.2016
Jürg Stahl est le nouveau président de Swiss Olympic

Les délégués des fédérations membres de Swiss Olympic ont élu Jürg Stahl comme nouveau Président lors de la 20e Assemblée du Parlement du sport. Âgé de 48 ans, le Zurichois prendra la succession de Jörg Schild au 1er janvier 2017. Pascal Jenny, membre du comité central de la Fédération Suisse de Handball (FSH), a été élu au Conseil exécutif.

Swiss Olympic, l’association faîtière du sport suisse et Comité National Olympique, sera présidée par Jürg Stahl au cours des quatre prochaines années. Stahl s’est imposé ce soir face à ses concurrents Werner Augsburger et Martin Landolt à l’issue du vote de l’Assemblée du Parlement du sport. Le Zurichois de 48 ans a obtenu, avec 240 voix sur 444, la majorité absolue des voix des délégués des 85 fédérations membres de Swiss Olympic au premier tour de scrutin. Il prendra ainsi la succession de Jörg Schild au 1er janvier 2017. Après onze années passées à la tête de Swiss Olympic, Jörg Schild ne s’est pas présenté à sa réélection en raison de la limitation d’âge. Il a pris congé des délégués sous des applaudissements nourris.

Jürg Stahl a été proposé à la présidence de Swiss Olympic par la Fédération suisse de gymnastique. Le Zurichois siège au Conseil national depuis 1999 dans les rangs de l’UDC et préside actuellement le groupe parlementaire Sport. Actuel Vice-président du Conseil national, il en prendra probablement la présidence en 2017. Il a été élu au Conseil exécutif de Swiss Olympic en 2008. Jürg Stahl est titulaire d’un diplôme fédéral de droguiste et membre de la Direction du Groupe Mutuel Assurances SA depuis 2004.
 
En sus du nouveau Président, l’Assemblée du Parlement du sport de Swiss Olympic a également élu ce soir les membres du Conseil exécutif. Fort de 18 membres, le Conseil exécutif se compose du Président Jürg Stahl, des deux représentants des athlètes (Roger Cadosch et Marc Schneeberger), du représentant de la Confédération (Mathias Remund/Directeur de l’OFSPO), du représentant des cantons (Bernhard Koch), des quatre membres suisses du CIO (Gian-Franco Kasper, Denis Oswald, René Fasel et Patrick Baumann) ainsi que des personnes suivantes : Anne-Sylvie Monnet (Swiss Volley), Barbara Moosmann (Swiss Swimming), Urs Winkler (Swiss-Ski), Peter Zahner (Swiss Ice Hockey) - tous sortants - et Daniel Bareiss (Swiss Unihockey), Andi Csonka (Fédération Suisse du Sport Universitaire), Pascal Jenny (Fédération Suisse de Handball), Mike Kurt (Fédération Suisse de Canoë-Kayak), Ruth Wipfli Steinegger (Swiss Tennis) - tous nouveaux.

Partager:

Source: Swiss Olympic

Jenny élu au Conseil exécutif
Pascal Jenny - à gauche sur la photo avec le président central FSH Ulrich Rubeli - a été élu au Conseil exécutif de Swiss Olympic.
21.11.2016
Journée fructueuse au congrès EHF

Lors du congrès ordinaire de la Fédération européenne de Handball (EHF) à St. Wolfgang en Autriche de jeudi passé, trois représentants de la Fédération Suisse de Handball (FSH) ont été élus respectivement confirmé au sein d’organes importants. A l’occasion de cet événement, l’EHF a fêté son 25e anniversaire et choisi un nouveau président : l’ancien secrétaire général Michael Wiederer (60 ans, Autriche) succède au Français Jean Brihault (69 ans).

Dorénavant, la Suisse sera représentée dans trois organes de l’EHF. Ingo Meckes, responsable Sport d’élite de la FSH, a été nouvellement élu dans le Nations Board de l’EHF. L’ancien président de la FSH Willy Tobler ayant atteint la limite d’âge, Yvonne Leuthold lui succède à au sein de la Court of Handball (première instance juridique). Quant à Roland Schneider, président du Tribunal sportif de la Fédération FSH, il a été confirmé comme membre de la Court of Appeal (tribunal d’appel).

«C’était une journée fructueuse pour le handball suisse. Les trois candidats ont fait la course», se réjouit Peter Leutwyler, vice-président et représentant officiel de la FSH à St. Wolfgang. «Le congrès a montré l’importance de s’engager dans le Forum of Europe de Handball, les discussions en amont des élections ont été très riches. Nous avons atteint l’objectif important de renforcer le handball suisse sur la scène internationale.»

La Fédération Suisse de Handball félicite les élus et les remercie pour leur grand engagement en faveur du handball. Elle honore également l’engagement de Willy Tobler durant les dernières années – l’élection directe d’Yvonne Leuthold souligne la qualité du travail accompli.

Partager:

Source: Marco Ellenberger/Carolin Thevenin

3 candidats - 3 élus
Lors du congrès EHF à St. Wolfgang (Autriche), Roland Schneider, Yvonne Leuthold et Ingo Meckes ont été élus au sein d'organes importants de l'EHF.
18.11.2016
Coupe suisse: défaite du SG Yverdon & Crissier contre le BSV Stans

Jeudi soir, le représentant romand en Coupe suisse féminine, le SG Yverdon & Crissier, s'est incliné face au BSV Stans (SPL1). Après un début de match sur la défensive et un retard de 10 buts, les Vaudoises reviennent jusqu'à la mi-temps à 14-16. Si la suite du match a été plus équilibrée, l'équipe de SPL1 a réussi à garder son sang-froid en éliminant les Romandes de la compétition sur le score de 23-26.

Dans les autres rencontres des 8e de finales de la Coupe suisse féminine, les représentants de la plus haute ligue suisse ont tous passé le cap. Quant au duel entre le HC Arbon et le SG GC Amicitia/Albis Foxes (toutes deux en 1ère ligue), les Thurgoviennes du HC Arbon se sont imposées 24-21.

Voir tous les résultats

Partager:

Source: Carolin Thevenin

18.11.2016
Romandie: deux responsables de formation liveticker recherchés

La Fédération Suisse de Handball (FSH)recherche deux personnes pour diriger les cours de formation destinés aux chronométreurs-liveticker dans les régions Berne-Jura et Romandie. Les personnes intéressées trouveront toutes les informations importantes dans le descriptif de poste ci-dessous et peuvent s'adresser directement à Peter Hässig, peter.haessig(at)handball.ch.

Documents:
Poste: responsable de la formation des chronométreurs-liveticker147 KByte

Partager:

Source: Carolin Thevenin

09.11.2016
Qualification CM féminin: Le cadre des Suissesses

Du 2 au 4 décembre 2016, l'équipe nationale féminine disputera le tour de qualification pour les prochains championnats du monde en Biélorussie. Au-delà du pays hôte, la sélection FSH de l'entraîneur Jesper Holmris affrontera la Turquie et le Kosovo. Les deux meilleures équipes se qualifieront pour le tour des playoffs au mois de juin 2017.

Alors que la Biélorussie, organisatrice, est la grande favorite de ce tournoi de qualification, la Turquie devrait être la concurrente principale de la Suisse pour se classer au 2e rang. Comptant plusieurs joueuses expérimentées sur les terrains internationaux, la Turquie avait été évoluée plus forte que la Suisse lors du tirage au sort des groupes de qualification.

Cette situation de départ se confirme avec un regard particulier sur les statistiques. Dans le passé, les match internationaux entre la Suisse et la Turquie se sont soldé par 5 défaites pour les Helvètes. La dernière confrontation remonte par contre à neuf ans. La sélection FSH tentera tout à Minsk pour réussir à accéder au tour des playoffs - ce serait une première depuis 2004.

L'entraîneur national Jesper Holmris a sélectionné un cadre de 13 joueuses ainsi qu'un cadre élargi de sept joueuses supplémentaires. Seules 16 d'entre elles disputeront le tour de qualification en Biélorussie. Celia Schneider, blessée à nouveau au genou, ne pourra toujours pas soutenir l'équipe suisse sur la position de gardienne.

Le stage d'entraînement des Suissesses débutera le vendredi 25 novembre avec un premier voyage en Slovénie. Deux matchs test (les 26 et 27 novembre) seront alors au programme. Du 28 au 30 novembre, l'équipe retournera à Schaffhouse pour peaufiner son plan d'attaque avant de décoller pour Minsk.
 


 
Equipe nationale féminine

Cadre de base
Brütsch Manuela (HSG Bad Wildungen/D, 110 match internationaux/0 buts)
Dokovic Sladana (LC Brühl St. Gallen, 3/0)
Frey Lisa (Spono Eagles, 39/87)
Frey Noëlle (Spono Eagles, 42/76)
Haag Stephanie (LC Brühl St. Gallen, 50/62)
Hodel Xenia (Spono Eagles, 9/28)
Ineichen Seline (NSU Neckarsulmer Sport-Union/D, 35/16)
Jordi Selina (DHB Rotweiss Thun, 0/0)
Kündig Kerstin (LC Brühl St. Gallen, 41/61)
Özcelik Zerin (LC Brühl St. Gallen, 6/0)
Scherer Sibylle (LK Zug, 38/98)
Weigelt Karin (HBC Celles/Belle/F, 114/349)
Wyder Pascale (Spono Eagles, 17/11)

Cadre élargi
Aegerter Tamara (Spono Eagles, 20/0)
Arnet Patricia (Spono Eagles, 0/0)
Csebits Catherine (IK Skovbakken Handbold/Dä, 0/0)
Masset Laura (LK Zug, 0/0)
Matter Judith (Spono Eagles, 0/0)
Murer Jennifer (LC Brühl St. Gallen, 10/15)
Spaar Nadja (Spono Eagles, 0/0)
 



Tour de qualification CM féminin à Minsk (Biélorussie)

Vendredi, 2 décembre
13h: Suisse – Kosovo
15h: Biélorussie – Turquie

Samedi, 3 décembre
11h: Turquie – Kosovo
13h: Biélorussie – Suisse

Dimanche, 4 décembre
10h: Turquie – Suisse
12h: Kosovo – Biélorussie

Mode: Les deux meilleures équipes du groupe se qualifient pour les playoffs au mois de juin 2017.

Partager:

Source: Marco Ellenberger/Carolin Thevenin

Mission Minsk
Jesper Holmris a sélectionné 20 joueuses pour le prochain stage d'entraînement de fin novembre. Du 2 au 4 décembre, la Suisse tentera de décrocher un ticket pour le prochain Mondial au tournoi de qualification à Minsk.
08.11.2016
Luzia Bühler devient vice-présidente de la FSH

Lors de sa séance du 27 octobre dernier, le comité central de la Fédération Suisse de Handball (FSH) a nommé Luzia Bühler vice-présidente. Le comité a ainsi usé de son droit de nommer une deuxième personne à ce poste prévu par les statuts. Luzia Bühler et Peter Leutwyler rempliront conjointement la fonction de vice-présidents.

Elue au comité central lors de la dernière Assemblée ordinaire des membres du mois de septembre, Luzia Bühler sera responsable des "projets stratégiques".

Partager:

Source: Marco Ellenberger/Carolin Thevenin

08.11.2016
Jürgen Krucker: "Montrer le potentiel du handball suisse"

Trois jours après le match de qualification pour l’Euro 2018 entre la Suisse et l’Allemagne, Jürgen Krucker, directeur général de la FSH, se montre satisfait et fier de l’événement majeur organisé au Hallenstadion. Plus de 10'000 personnes enthousiastes ont assisté au match de l’année de l’équipe nationale – un record en Suisse.

Le cadre sportif – l’adversaire n’était personne d’autre que l’actuel champion d’Europe et médaillé de bronze aux JO 2016 – garantissait une soirée exceptionnelle. Menée par Andy Schmid et Manuel Liniger, la jeune équipe suisse se trouve actuellement dans une phase de réorganisation tout en poursuivant des objectifs affichés : dans quatre ans, l’équipe A participera à l’Euro 2020. La première rencontre à domicile sous la direction de l’entraîneur Michael Suter a rempli toutes les conditions du «match de l’année».

--------------------------------------------------------------------------------

Jürgen Krucker, le record d’affluence a été le thème majeur en dehors des événements strictement sportifs. Quels autres objectifs la fédération visait-elle également?

Jürgen Krucker: Dans le cadre de la réorganisation et centralisation de la FSH, il était primordial de montrer le potentiel que possèdent le handball et surtout l’équipe nationale masculine comme moteur et créateur d’engouement si on les met en scène. Dans cette réflexion, la thématique du record d’affluence a merveilleusement fonctionnée durant toute la campagne précédant le match. Mais d’autres objectifs ont également été atteints, par exemple l’arrivée du nouveau sponsor principal «La Mobilière» sur les maillots de l’équipe suisse ou encore la prolongation du contrat avec la SRG SSR qui a permis de montrer un match de handball en direct sur la chaîne SRF zwei – cela faisait longtemps que le handball n’avait plus eu une si grande résonance médiatique. Le match était également visible sur Sport1 (Allemagne), et la chaîne TV24 avait retransmis le premier match du tour de qualification contre la Slovénie.

Samedi soir, 10‘040 spectateurs ont applaudi l’équipe nationale au Hallenstadion. Que signifie ce nouveau record pour la Fédération Suisse de Handball?

En évoquant un possible nouveau record – après le match de 1986 à Bâle qui avait attiré 9'000 spectateurs – nous avons réussi à créer un engouement que le public dans la salle et les spectateurs devant leurs télévisions ont réellement ressenti. Plus de 10'000 personnes au Hallenstadion, en train d’applaudir et d’encourager l’équipe suisse de handball – c’était tout simplement grandiose. Malgré la défaite encaissée à la dernière seconde, nous avons remis le handball sur le devant de la scène, créé de l’enthousiasme auprès de tous les côtés. Les Allemands étaient au bord de la défaite – c’est un exploit sportif inespéré. Je suis persuadé que malgré le résultat, beaucoup de spectateurs sont rentrés satisfaits, garderont de cette soirée un souvenir marquant et soutiendront le handball suisse dans le futur.

D’un point de vue organisationnel, l’investissement est énorme pour réussir un événement de cette ampleur. Quel est ton bilan en tant qu’organisateur?

Ce que les joueurs ont montré sur le terrain, l’équipe du comité d’organisation l’a également réussi à côté du terrain. Beaucoup ont fourni de gros efforts durant ces dernières semaines, et je tiens à les remercier chaleureusement pour leur engagement sans limite: le team de Roger Keller, ainsi que tous les sponsors, partenaires et bénévoles. Finalement, il s’agit aussi du succès de Michael Suter l’entraîneur de l’équipe nationale, car sans l’engagement de son staff et de ses joueurs, la soirée n’aurait pas été ce qu’elle est devenue. Le fait que dix joueurs ont moins de 23 ans me semble de très bonne augure pour les prochaines années. Cette journée nous confirme que le chemin emprunté est le bon, et nous incitera à le poursuivre avec la collaboration de toute la famille du handball suisse. Avec l’objectif d’ancrer à nouveau le handball dans la vie quotidienne de nos fans, des médias, des sponsors et de toute la population suisse.

Partager:

Source: Matthias Schlageter/Carolin Foehr

"Avons montré le potentiel"
CEO de la Fédération Suisse de Handball, Jürgen Krucker revient sur l'événement de l'année, la rencontre Suisse-Allemagne au Hallenstadion (22-23).
07.11.2016
Fan shop FSH: 22 pourcents de rabais sur l'assortiment complet

Devant un public enthousiaste, l'équipe nationale suisse a failli créer un séisme dans le monde du handball en défiant le champion d'Europe actuel, l'Allemagne. Avec 22 buts marqués (et 23 encaissés), la Nati a fait revivre le handball suisse de ses cendres.

Maintenant, c'est à vous de jouer: la Fédération Suisse de Handball (FSH) et son partenaire k-sales vous offrent 22 pourcents sur l'assortiment complet du fan shop! L'action exceptionnelle durera jusqu'au 22 novembre. Que ce soit un pull, un t-shirt ou le maillot officiel de l'équipe (89 frs) - il y en a pour tous les goûts. Finalisez votre commande avec le code de rabais "Rekordspiel", et le tour est joué. Hopp Suisse!

Partager:

Source: Carolin Thevenin

07.11.2016
Handball féminin: changements dans la promotion de la relève

L'équipe nationale féminine de handball s'est développée de façon réjouissante durant ces dernières quatre années et a réussi son retour parmi les nations classées aux rangs 16 à 20. Dans le domaine du handball féminin, l'élite suisse est néanmoins confronté au défi d'un changement de génération; deux joueuses-clé ont déjà terminé leur carrière à la fin de la saison dernière.

Une vaste analyse de la situation actuelle a démontré que les moyens actuellement utilisés pour la promotion de la relève ne permettent pas d'augmenter  la compétivité de l'équipe nationale A à long terme. Afin de soutenir les joueuses les plus talentueuses dans leur développement individuel, la FSH regroupera dorénavant les actrices les plus prometteuses de toutes les catégories d'âge dans un cadre de promotion commun. Celui-ci s'entraînera et disputera des compétitions ensemble. La formation individuelle sera l'un des objectifs principaux de ces stages; les équipes nationales existantes (M16, M18, M20) seront maintenues, le volume d'entraînement par équipe par contre réduit et adapté à la nouvelle situation.

Cette nouvelle organisation aura pour objectif d'élever de manière significative le niveau et la qualité des équipes de la relève, et de permettre aux joueuses prometteuses de pouvoir s'entraîner durant 40 à 50 jours par année. Les tours de qualification et tournois de la catégorie M20 seront dorénavant disputés par ce cadre de promotion. Les entraîneurs des équipes nationales féminines assureront également les stages d'entraînement supplémentaires. La liste des joueuses sélectionnées sera publiée prochainement sur le site de la FSH.

Partager:

Source: Marco Ellenberger/Carolin Thevenin

05.11.2016
La Suisse s'incline 22-23 face au champion d'Europe

L’équipe nationale suisse s’est inclinée 22-23 contre l’actuel champion d’Europe et troisième des JO en qualification pour l’Euro 2018. La défaite est d’autant plus malheureuse que l’équipe suisse menait 22-21 à quatre minutes de la fin de la rencontre. Devant plus de 10'000 spectateurs enthousiastes (nouveau record d’affluence en Suisse), le résultat aurait tout aussi bien pu être inversé. Malgré la défaite, la Nati a accompli une magnifique publicité du sport de handball à travers la Suisse.

En début de rencontre, la jeune équipe de l’entraîneur Michael Suter a encore dû renoncer au soutien de sa star Andy Schmid, affaiblie par une grippe virale qui l’avait déjà empêché de disputer le premier match de qualification pour l’Euro contre la Slovénie mercredi soir (défaite 27-32). Malgré cela, l’équipe suisse entame la rencontre avec bravoure et engagement. A la 8e minute, seules deux parades du gardien allemand d’Andreas Wolff contre Lukas von Deschwanden empêchent que la Suisse prenne l’avantage sur l’actuel champion d’Europe. Une baisse de concentration qui permet à l’adversaire d’aligner quatre buts.

L’entrée en lice, puis plusieurs réussites d’Andy Schmid dès la 12e minute redonne à l’équipe suisse la confiance nécessaire pour revenir au score (11-12 à la mi-temps) et tenir tête à l’équipe allemande, pourtant hautement favorisée. A la 47e minute, Cédrie Tynowski permet aux hôtes de prendre l’avantage (20-19) ; par la suite, Luka Maros (21-20), Pascal Vernier (22-21) et les parades du gardien Nikola Portner renouvellent les espoirs des quelques 10'000 spectateurs frénétiques au Hallenstadion.

Au final, le but décisif de l’arrière allemand Steffen Weinhold ainsi que la tentative ratée de Luka Maros à quelques secondes de la sirène décident de l’issue de cette rencontre hors-norme.

« Ce soir, nous avons eu la chance de notre côté », résume le sélectionneur allemand Dagur Sigurdson en conférence de presse. « Sur le terrain, nous avons vu deux équipes à niveau égal – pas un champion d’Europe contre une jeune formation. »

Quant à Michael Suter, il a comparé les derniers jours à un « conte de fée sans points » : « Nous étions si près d’un match nul, voire d’une victoire – c’est décevant bien sûr, mais nous sommes aussi très fiers ! »
 



Qualification CE Hommes

Suisse – Allemagne 22:23 (11:12)
Hallenstadion, Zurich – 10'040 spectateurs – Arbitres Dinu/Din (ROU).
Buts inscrits: 0:1, 1:2, 2:3, 3:4, 4:4, 4:8 (13e), 5:8, 5:9, 7:9, 7:10, 9:10, 9:11, 11:11 (29.), 11:12; 12:12, 13:13, 13:15, 14:15, 14:16, 15:16, 15:17 16:17, 16:18, 18:18 (45e), 18:19, 20:19 (47e), 20:20, 21:20, 21:21, 22:21, 22:22, 22:23 (59e).
Sanctions: 4 x 2 minutes contre la Suisse; 4 x 2 minutes contre l'Allemagne.
Suisse: Portner; Schmid (5), Meister (1), Liniger (2), Tynowski (2), Vernier (2), Svajlen, Lier, Sidorowicz (1), Delhees (1), Von Deschwanden (2), Röthlisberger (1), Küttel (1), Maros (4), Alili.
Allemagne: Wolff/Heinevetter (dès 47e); Gensheimer (3), Lemke, Wiencek (2), Reichmann (2), Weinhold (4), Fäth, Häfner (1), Ernst (3), Kohlbacher (3), Drux (3), Pieczkowski (2), Weiss.
Remarques: Suisse sans Raemy et Rubin (blessés), Allemagne sans Dahmke, Pekeler, Wiede (tous blessés). Penalty de Gensheimer au poteau (14e/5.8). Parade de Wolff contre penalty de Liniger (15e/5:8). Parade de Portner contre Reichmann (33e/12:12).

Partager:

Source: Meinrad Stöcklin/Carolin Thevenin

Défaite sur le fil
La Suisse perd son deuxième match de qualification en vue de l'Euro 2018 contre l'Allemagne. Devant 10'000 spectateurs, la Nati a donné une nouvelle démonstration de son évolution fulgurante.
04.11.2016
LNB: Baptiste Nicot nommé entraîneur du CS Chênois

Dans une réunion extraordinaire le 31 octobre, le comité du CS Chênois Genève Handball a décidé de réagir au mauvais départ de sa première équipe dans le championnat de LNB. Ainsi, la collaboration avec Michaël Delric, entraîneur de la 1ère équipe masculine, prend fin dès ce jour. Baptiste Nicot, actuel entraîneur-assistant, devient le nouveau responsable de la première équipe. Il sera assisté dans cette tâche par Adrien Molinié qui devient entraîneur-adjoint / joueur.

«Les conditions-cadres n’étaient pas faciles, et elles ne le sont toujours pas ; cela dit, nous sommes convaincus que cette équipe peut atteindre l’objectif du maintien», commente le président du club, Simon Aebischer. Il poursuit: «En donnant la responsabilité à Baptiste, et en s’appuyant sur l’expérience d’Adrien, le comité donne un signe clair et s’inscrit dans une certaine continuité.» Le club tient à remercier Michaël Delric pour son engagement lors des dernières saisons.

Partager:

Source: CS Chênois Genève Handball

04.11.2016
SUI-GER: les derniers billets au guichet du Hallenstadion dès 14h

Vendredi matin, plus de 8700 billets pour le match Suisse - Allemagne de samedi (17h45, Hallenstadion Zurich) avaient été vendus - il se peut donc que la marque des 9000 billets sera dépassée en fin de journée. Les guichets du Hallenstadion ouvriront à 14h. Les indécis pourront encore acheter leur billet, toutes les catégories sont encore disponibles. La rencontre sera retransmise en direct sur SRF zwei et en livestream sur rts.ch/sport.

Partager:

Source: Marco Ellenberger/Carolin Thevenin

03.11.2016
La marque des 9'000 spectateurs à portée de mains

La prévente du match à domicile Suisse - Allemagne de ce samedi est sur la dernière ligne droite - plus de 8500 billets ont été vendus, et le Hallenstadion accueillera l'action Champion d'Europe avec une ambiance explosive. Moins de 500 billets manquent pour battre le record de spectateurs lors d'un match de handball en Suisse - un record qui avait été établi en 1986 à Bâle. Les billets sont disponibles chez Ticketcorner, ainsi que le samedi directement aux guichets. Le match commence à 17h45 et sera retransmis sur SRF Zwei et www.rts.ch/sport.

Partager:

Source: Carolin Thevenin

03.11.2016
Dietschi Print&Design devient le partenaire imprimeur de la FSH

La Fédération Suisse de Handball (FSH) a conclu un nouveau partenariat avec Dietschi Print&Design, sise à Olten. Les deux parties se sont mis d'accord sur une collaboration à long terme jusqu'en fin de saison 2019/2020. Le premier mandat de Dietschi Print&Design a été l'impression de la brochure éditée à l'occasion du match international Suisse - Allemagne de ce samedi à Zurich.

"La coopération avec Dietschi Print&Design est une situation win-win" se réjouit Jürgen Krucker, directeur général de la FSH. "Nous avons trouvé un partenaire engagé et dynamique qui remplit exactement à nos attentes. Et même si le monde devient de plus en plus virtuel et beaucoup d'informations passent par les canaux multimédias, la proximité géographique de Dietschi Print&Design nous garantit une étroite collaboration et un échange personnel régulier."

Partager:

Source: Marco Ellenberger/Carolin Thevenin

Nouveau partenaire
La Fédération Suisse de Handball a conclu un nouveau partenariat avec Dietschi Print&Design à Olten dans le domaine du graphisme et de l'impression. La collaboration est prévue jusqu'à 2019/2020.
03.11.2016
Equipe nationale: Ils ont failli créer la surpise en Slovénie

L'équipe nationale suisse a perdu le premier match du tour de qualification en vue de la prochaine Coupe d'Europe à l'extérieur contre la Slovénie sur le score de 27-32 (15-12). Devant 2000 spectateurs à Velenje, la sélection de l'entraîneur national Michael Suter a été à deux doigts de créer la surprise contre l'équipe slovène: son jeu vif et insouciant, son engagement d'aller jusqu'au bout leur a permis de mener au score jusqu'à la 40e minute, avant de s'écrouler dans la phase décisive du match.

Durant plus d'une mi-temps, la "nouvelle" équipe nationale livre une belle démonstration de son grand potentiel. Jeu collectif, actions concentrées et esprit d'équipe - les Suisses mettent en oeuvre leur programme avec une aisance stupéfiante. L'adversaire slovène, qui avait participé aux Jeux Olympiques de cet été et qui compte plusieurs joueurs de format international dans ses rangs, se laisse impressionner par la prestation courageuse des Helvètes. Si l'équipe recevante mène 3-1 après quelques minutes de match, le silence s'installe au fil des minutes et buts suisses dans la Rdeca dvorana. Lorsque Ron Delhees inscrit le 14-9 à la 27e minute, les rapports de force semblent définitivement bouleversés.

L'équipe de Michael Suter dispose de tous les éléments pour marquer un grand coup: une défense mobile soutenue par un Nikola Portner sensationnel - durant les 30 minutes, le gardien évoluant à Montpellier réussit pas moins de 9 parades -, un changement rapide et efficace en attaque sans parler d'une variabilité jusqu'alors inconnue dans le jeu placé. Avec les deux leaders Luka Maros et Roman Sidorowicz, l'offensive suisse poursuit ses succès en deuxième mi-temps en augmentant l'écart à cinq buts (19-14 à la 34e minute).

Comme il fallait s'y attendre, les Slovènes montrent une réaction à la hauteur de leur niveau international. Un nouvel élan et un jeu physique leur permettent d'égaliser à 15 minutes de la fin du match, puis de creuser l'écart à leur tour (26-22). La jeune équipe suisse s'écroule, perd confiance et ses moyens - un peut trop facilement peut être. Des erreurs techniques s'ensuivent, accrues encore par la supériorité physique évidente des Slovènes. Au final, la formation FSH - qui avait fait le déplacement sans son trio d'arrières Rubin-Schmid-Raemy - n'a plus rien à opposer à leur adversaire.

Malgré la défaite, les Suisses ont impressionné et donné un aperçu du potentiel futur - un signe de plus que le chemin emprunté par le nouvel entraîneur Michael Suter sera fructueux. Leur performance est également de bonne augure pour le match de samedi contre l'Allemagne, match qui aura lieu au Hallenstadion à Zurich.  
 


 
Qualification CE Hommes

Slovénie – Suisse 32:27 (12:15)
Rdeca dvorana, Velenje – 2000 spectatuers – Sr. Gjeding/Hansen (DNK).
Buts inscrits: 2:0, 3:1, 3:4, 6:5, 7:6 (15.), 7:11 (21.), 8:11, 8:13, 9:14, 11:14, 12:15; 12:16, 13:16, 13:18, 14:19 (34.), 16:19, 16:20, 18:20, 18:21 (39.), 22:21 (42.), 22:22, 26:22 (47.), 26:23, 28:23, 28:24, 30:24, 30:26, 31:27, 32:27.
Sanctions: 7x 2 minutes + disqualification Blagotinsek (34e) contre la Slovénie; 7x 2 minutes contre la Suisse.
Slovénie: Skof (7 parades)/Skok (ab 33./6 parades); Blagotinsek (1), Heningman (1), Marguc (3/2), Kavticnik (2), Janc (6/4), Dolenec (3), Cingesar (1), Poteko (2), Cehte, Kodrin (3), Gaber (2), Zorman (4), Grebenc, Bombac (4).
Suisse: Portner (13 parades)/Wick (pour 1 penalty); Meister (1), Liniger (6/3), Tynowski (3), Vernier, Svajlen, Lier (1), Alili (2), Sidorwicz (3), Delhees (2), Von Deschwanden (3), Küttel (1), Markovic, Maros (5), Huwyler.
Remarques: Suisse sans Raemy, Rubin (blessés) et Schmid (malade). Bombac tire un penalty à côté du but (21e/7:10). Parade de Portner sur un penalty de Marguc (24e/8:12).

 

Partager:

Source: Marco Ellenberger/Carolin Thevenin

Meilleure publicité
En tour de qualification CE, l'équipe nationale suisse s'incline face à la Slovénie 27-32 - après avoir mené au score durant 40 minutes.
28.10.2016
Equipe suisse: Zoran Markovic remplace Nicolas Raemy

L'équipe nationale suisse devra disputer les deux premiers matchs de qualification (mercredi contre la Slovénie, en direct sur TV24 et samedi contre l'Allemagne à Zurich, en direct sur SRF zwei) en vue de la prochaine Coupe d'Europe sans Nicolas Raemy. Après un choc lors d'une rencontre de LNA, le gaucher évoluant à Wacker Thun se toujours en voie de réhabilitation. Zoran Markovic, jeune joueur des Kadetten Schaffhausen, le remplacera durant le début du tour de qualification.

La sélection de l'entraîneur Michael Suter se prépare depuis vendredi à Schaffhouse pour les premiers matchs officiels de la nouvelle saison. L'équipe nationale se déplacera en Slovénie dès mardi - le match aura lieu le mercredi à 18h et sera retranmis en direct sur TV24. Quant au match à domicile contre l'actuel Champion d'Europe, l'Allemagne, du 5 novembre, 7500 billets ont déjà été vendus. La prévente continue auprès de Ticketcorner.
 



Equipe nationale Hommes
Liste de cadre pour les matchs de qualification CE contre la Slovénie et l'Allemagne

Alili Albin (1996, Kadetten Schaffhausen, 4 matchs internationaux/8 buts)
Delhees Ron (1995, Kadetten Schaffhausen, 4/5)
Huwyler Stefan (1993, Wacker Thun, 9/0)
Küttel Dimitrij (1994, Kadetten Schaffhausen, 17/31)
Lier Marvin (1992, Pfadi Winterthur, 20/38)
Liniger Manuel (1981, Kadetten Schaffhausen, 208/883)
Maros Luka (1994, Kadetten Schaffhausen, 12/15)
Markovic Zoran (1995, Kadetten Schaffhausen, 4/0)
Meister Lucas (1996, Kadetten Schaffhausen, 7/16)
Portner Nikola (1993, Montpellier Agglomeration HB/FRA, 48/1)
Röthlisberger Samuel (1996, BSV Bern Muri, 4/0)
Schmid Andy (1983, Rhein-Neckar Löwen/GER, 159/703)
Sidorowicz Roman (1991, Pfadi Winterthur, 29/64)
Svajlen Michal (1989, Pfadi Winterthur, 62/102)
Tynowski Cédrie (1996, Pfadi Winterthur, 6/11)
Vernier Pascal (1995, Pfadi Winterthur, 18/16)
Von Deschwanden Lukas (1989, Wacker Thun, 35/110)
Wick Flavio (1995, GC Amicitia Zürich, 4/1)
 



Qualification CE Hommes, groupe 5

Slovénie – Suisse (en direct sur TV24)
Mercredi, 2 novembre, 18h00, Velenje

Suisse – Allemagne (en direct sur SRF zwei et rts.ch/sport)
Samedi, 5 novembre, 17h45, Hallenstadion, Zurich

Partager:

Source: Marco Ellenberger/Carolin Thevenin

28.10.2016
Entretien avec Michael Suter avant le début de la qualification CE

L'équipe nationale suisse a débuté sa préparation en vue des premiers matchs internationaux de la saison qui auront lieu début novembre. Contre la Slovénie (mercredi soir à Velenje, Slovénie) et l'Allemagne (samedi à Zurich), la Suisse rencontre deux adversaires de taille lors de ce tour de qualification en vue de la prochaine Coupe d'Europe. Entretien avec l'entraîneur Michael Suter qui évalue les qualités de ces formations, ses propres ambitions et l'évolution de l'équipe suisse.
 


 
Michael Suter, la "nouvelle équipe suisse" entrera en lice dans quelques jours. Comment vous sentez-vous à l'approche des derniers jours d'entraînement? 
Michael Suter: Mon bilan des derniers mois est positif. Dans l'équipe, tout le monde tire à la même corde, et tous donnent la preuve qu'ils souhaitent poursuivre le chemin emprunté. Actuellement, une nouvelle structure se met en place. Durant la préparation, nous avons également vu beaucoup de pistes positives, par exemple lors des matchs d'entraînement contre la Slovaquie et la Biélorussie. Aujourd'hui nous pouvons aussi compter sur la présence de tous nos joueurs expérimentés évoluant à l'étranger. La composition de l'équipe sera de ce fait légèrement différente.

La Suisse affrontera la Slovénie et l'Allemagne - deux adversaires au plus haut niveau européen ...
Michael Suter: Aussi surprenant que cela puisse paraître, nous nous réjouissons de disputer deux matchs contre des nations du Top 5 européen. L'Allemagne a remporté la dernière Coupe d'Europe et la médaille de bronze aux Jeux olympiques, et les Slovènes ont livré un vrai combat dans cette compétition -  finalement ils ne se sont inclinés que face à l'Allemagne et au futur champion olympique, le Danemark. C'est un défi au niveau de l'élite mondiale, et nous comptons en tirer l'optimum pour notre équipe.

Quelles sont les qualités du premier adversaire, la Slovénie (mercredi, 18h, en direct sur TV24) ?
Michael Suter: Sous la direction de l'entraîneur Veselin Vujovic, cette équipe a fait un nouveau pas en avant. Son jeu défensif est aggressif alors qu'en attaque, elle possède de nombreuses variantes. Les Slovènes sont très habiles dans le jeu tactique, ce qui les rend imprévisibles. Mais il sera important que nous portons l'attention sur notre performance. Nous voulons créer du nouveau et démontrer que les structures nécessaires existent déjà aujourd'hui. Tous les joueurs doivent connaître leur rôle. Dans cette phase de construction, nous nous mesurerons prioritairement à notre évolution.

N'est-il pas trop tôt pour cette jeune équipe de devoir affronter deux adversaires de ce gabarit?
Michael Suter: D'un point de vue sportif, des matchs contre des nations aussi fortes sont peut-être un peu prématurés. Mais nous nous réjouissons énormément. Ces rencontres sont très, très précieuses, car elles offrent à nos joueurs la possibilité de gagner en expérience au plus haut niveau. Nous attendons d'eux qu'ils montrent ce dont ils sont capables - et j'ai des exigences très claires quant à leur performance.

Sportivement parlant, comment estimez-vous les chances de la Suisse?
Michael Suter: Nous sommes évidemment conscients de la situation de départ et des rapports de force. La Suisse est clairement l'outsider du groupe. Mais notre devise reste la même: Si une chance devait se présenter, nous voulons absolument la saisir et attaquer. Et nous mettrons tout en oeuvre pour créer une telle occasion lors des prochains matchs.

Partager:

Source: Marco Ellenberger/Carolin Thevenin

"J'ai des exigences claires"
La formation FSH de Michael Suter affrontera la Slovénie et l'Allemagne les 2 et 5 novembre prochains. "Un défi au niveau de l'élite mondiale", avoue l'entraîneur qui attend néanmoins tout de ses joueurs.
26.10.2016
Marcel Tobler nouvel entraîneur assistant des Suisses M21

L'équipe suisse M21 sera encadrée par un nouvel entraîneur assistant, Marcel Tobler. Agé de 38 ans, Tobler a rempli différentes fonctions d'entraîneur par le passé - allant de sa formation de professeur d'éducation physique à la fonction d'expert J+S sport de handball. L'entraîneur principal de l'équipe nationale incombe depuis début septembre à Petr Hrachovec. La Fédération Suisse de Handball (FSH) leur souhaite beaucoup de plaisir et de réussite dans leurs nouvelles fonctions.

Les Suisses M21 disputeront deux matchs internationaux contre l'Autriche le 1er et 2 novembre prochain. A cette occasion, le cadre M21 ne comptera pas les joueurs sélectionnés en équipe nationale A qui dispute son stage d'entraînement et deux matchs de qualification CE en même temps. Du 6 au 8 janvier 2017, la relève suisse devra s'imposer dans le tour de qualification pour les prochains Championnats du monde. Leurs adversaires seront l'Israël, les Îles Féroés et la Finlande.

Partager:

Source: Marco Ellenberger/Carolin Thevenin

26.10.2016
Match Suisse - Allemagne sur rts.ch/sport

La Fédération Suisse de Handball (FSH) et la SRG SSR ont prolongé leur partenariat de quatre ans jusqu'à la fin de la saison 2019/2020. Selon cette convention, la SRG SSR pourra continuer à retransmettre en direct les matchs de l'équipe nationale masculine sur toutes ses chaînes et plateformes. Le partenariat inclut également des reportages lors d'autres événements du sport de handball.

La retransmission en direct du match de qualification CE à domicile contre l'Allemagne, le 5 novembre prochain dès 17h40, marquera un nouveau temps fort de cette collaboration. Paddy Kälin commentera la partie en allemand sur la chaîne SRF zwei, la plateforme www.rts.ch/sport retransmettra la rencontre en livestream. Près de 7500 places ont d'ores et déjà été réservées pour cet événement de l'année - des billets sont toujours disponibles auprès du partenaire de la FSH Ticketcorner.

"Une collaboration étroite et fructueuse avec la SRG SSR est un élément très important pour augmenter la visibilité du handball parmi le grand public", indique Jürgen Krucker, CEO de la FSH. "Des événements attractifs comme le match contre l'Allemagne au Hallenstadion offre à notre sport une place sur la grande scène médiatique et autres plateformes. Le fait que la SRG SSR retransmet la rencontre en direct nous montre que nous sommes sur le bon chemin."

Partager:

Source: Marco Ellenberger/Carolin Thevenin

SUI - GER en direct
La rencontre Suisse - Allemagne du 5 novembre sera retransmise sur la plateforme rts.ch/sport. La FSH et la SRG SSR ont prolongé leur partenariat jusqu'en 2020.

 

Partenaires
web by zynex | hosting by ssn Fédération Suisse de Handball, Tannwaldstr. 2, Case postale 1750, 4600 Olten
Tel. +41 31 370 70 00 - Fax +41 31 370 70 09 - shv-fsh@handball.ch
Impressum | Rechtliches